bretagne-destination-tourisme-2022-vacances-bordeaux-business

Le tourisme en 2022 marqué par le retour de la clientèle étrangère

Dernière mise à jour:

En 2022, les acteurs du tourisme comme Nemea ont profité du retour de la clientèle étrangère. Le retour des touristes venus de l’étranger a permis de participer à l’augmentation du taux de remplissage pour le Groupe. Dans le même temps, il semblerait également que certaines destinations attirent plus que d’autres en fonction des saisons. Ainsi, l’été se porte bénéfique pour les séjours en Bretagne tandis que les Alpes sont particulièrement plébiscités pour la saison hivernale. Les chiffres positifs du tourisme laissent entrevoir des possibilités de développement favorables. Il s’agit dès lors d’une bonne nouvelle pour le tourisme qui a subi de plein fouet deux années consécutives marquées par un retour à la normale difficile. 

Un bilan 2022 optimiste par rapport à l’année précédente pour le secteur du tourisme 

La nouvelle année 2023 est l’occasion de faire le point sur les chiffres du tourisme pour le Groupe bordelais Nemea. Lors de l’année 2022, le taux de remplissage du Groupe affiche une hausse de 13% par rapport à l’année précédente. Cela représente alors pas moins de 340 000 vacanciers (1). Cette augmentation s’explique notamment par le retour de la clientèle étrangère qui jusqu’alors était encore réticente au tourisme en France. La part de touristes étrangers est non négligeable dans la participation au chiffre du tourisme sur le territoire. En effet, pour le Groupe Nemea il faut savoir que cette dernière représente 20% de la clientèle au sein des résidences (1). Les nationalités étrangères au sein du Groupe sont notamment les belges, les hollandais, les allemands et les tchèques.

Ces données sont encourageantes pour le secteur du tourisme après une année 2021 encore difficile. En effet, selon les chiffres de l’OMT, le tourisme en 2021 a connu une progression de 4% cependant, les arrivées étaient de 72% inférieures aux niveaux d’avant la crise sanitaire (2). Effectivement, il manquait encore le retour des touristes étrangers. Ces chiffres étaient alors placés dans la continuité de l’année 2020 qui a été la pire année pour le tourisme. Désormais face à un réel retour à la normale, les acteurs du tourisme comme Nemea peuvent de nouveau penser à leur stratégie de développement. Ainsi, le Groupe Nemea, ambitionne de développer de nouveaux sites dans certaines destinations phares. Par exemple, l’objectif est d’ouvrir de nouvelles résidences dans les Hautes-Alpes ou encore sur la côte normande. 

tourisme-2022-residence-alpes-chiffre-vacances-bordeaux-business

Des destinations qui se démarquent

Pour l’acteur du tourisme Nemea, l’année 2022 a également permis de dévoiler des tendances en termes de destinations. Par exemple, en été, la destination qui arrive en tête est la résidence Kermael en Bretagne à Saint-Briac. Ensuite, les Landes n’ont pas non plus été en reste, puisque le Domaine des Dunes à Mimizan se place comme deuxième destination phare pour l’été. Enfin, l’Aude avec la résidence Les Carrats à Port Leucat vient clôturer le podium. 

Pour l’hiver, les séjours se font plus volontiers à la montagne et plus particulièrement dans les Alpes. En effet, pour cette saison c’est la résidence Le Hameau dans la station des 2 Alpes qui arrive en première position. Les Hautes-Pyrénées se placent à la deuxième place avec la résidence la Soulane à Loudenvielle. Pour finir, la Haute Savoie complète le trio avec la résidence Le Grand Lodge à Châtel.

Ainsi, l’année 2022 se montre réellement plus positive pour le tourisme. Si l’année précédente affiche une légère amélioration, nous étions loin d’une reprise pérenne dans la mesure où tous les indicateurs n’étaient pas remplis. Désormais, avec le retour de la fréquentation étrangère, les acteurs du tourisme peuvent s’offrir les moyens de poursuivre leurs stratégies tout en s’appuyant sur les besoins en termes d’évasion. Il restera donc à poursuivre l’analyse des envies des voyageurs pour anticiper où se trouve le potentiel. 

Sources : 

“Tourisme en 2022 – Nemea affiche une hausse de 13% de son taux de remplissage à l’échelle nationale, boosté par le retour de la clientèle étrangère” Nemea, communiqué de presse du 16 janvier 2023

EN 2021, LE TOURISME ENREGISTRE UNE CROISSANCE DE 4 % MAIS RESTE TRÈS EN DESSOUS DES NIVEAUX D’AVANT LA PANDÉMIE” www.unwto.org, article du 18 janvier 2022

Abonnez-vous à la Newsletter