surf-medoc-atlantique-bordeaux-business

Bordeaux : Le surf à Médoc Atlantique, un art de vivre en harmonie avec la région

Dernière mise à jour:

Le surf à Médoc Atlantique n’est pas uniquement un sport. En réalité il s’agit d’un mode de vie a mi chemin entre le sport, le bien-être, l’environnement et l’amour du territoire. Au-delà de développer les performances physiques des pratiquants, le surf est une véritable opportunité pour Medoc Atlantique de rayonner sur l’ensemble du territoire et même au-delà. Il inclut notamment de nombreuses valeurs qui s’apprennent dès le plus jeune âge. 

La communauté de communes peut alors bénéficier de l’influence positive de la  communauté surf qui valorise d’une part d’une part l’attractivité et d’autre part qui s’engage dans la protection du territoire a sa juste valeur. En effet, la communauté Médoc Atlantique qui regroupe 14 communes sur une superficie de 1 035,4 kilomètres carrés est riche d’une diversité de cultures, de territoires et de paysages qu’il convient de valoriser. Avec respect le surf permet de mettre en avant la région tout en respectant son intégrité. 

Le surf à Médoc Atlantique, un vecteur de valeur pour tous 

A Médoc Atlantique, il va s’en dire qu’il est quasiment impossible de passer à côté de la culture surf. Ici, le surf règne en maître. Pour bon nombre il est devenu une “way of life”. La communauté de Commune jouit de nombreux spots de surf allant de Lacanau Océan jusqu’au Verdon. Elle accueille par ailleurs des évènements sportifs comme le Lacanau Pro. Il s’agit une étape du circuit qualificatif de la World Surf League qui fait venir des surfeurs de tous les horizons. Bien que l’événement fasse concourir des sportifs qualifiés, la région accueille également des sportifs de tous les niveaux. 

Ils viennent notamment à Médoc Atlantique apprendre la pratique du surf à travers des surf camps, des stages, des cours. D’un autre côté, étant une référence en matière de surf, la région possède de nombreux surfshops. Ils dynamisent l’activité économique locale. Ces derniers permettent à tous les amateurs de découvrir la culture surf du territoire. Si le surf développe les performances physiques c’est également un sport qui possède de nombreux bienfaits sur le plan mental. Bien que ce soit un sport individuel, la communauté surf laisse planer une ambiance de sérénité. 

Il faut dire que le surf est une discipline qui touche de plus en plus de personnes car elle mobilise l’ensemble du corps mais pas seulement. Il s’agit d’une activité qui permettrait d’évacuer le stress. En effet, quoi de mieux que de pratiquer une activité dans un cadre naturel, sauvage et en même temps si paisible. Par ailleurs, pour la communauté surf le respect l’environnement à Médoc Atlantique est une valeur importante qui s’apprend dès le plus jeune âge.

Au Verdon-sur-Mer, l’école de surf Fishandtwins inculque le surf et le bodyboard dans le respect de l’environnement et le partage. Effectivement, l’école possède une devise bien claire. Un cours implique le ramassage d’un déchet sur la plage. L’objectif est de rendre l’océan plus propre grâce à de petites actions simples. Ainsi, dans un cadre idéal avec une vue sur le phare de Cordouan, les pratiquants pourront développer leur technique tout en développant l’art de vivre du surf.

En parallèle, à Lacanau Océan, les enfants peuvent également découvrir le surf de A à Z avec Pirate Surfing. Ils vont notamment apprendre à surfer de manière ludique et tout en sécurité. L’objectif est d’apprendre aux enfants les gestes à avoir de la cabane jusqu’à l’océan. Par ailleurs à la fin du cours, les surfeurs en herbe pourront repartir avec un goûter bio, un magazine de surf, un poster Pirate Surfing, une photo Polaroïd souvenir ainsi qu’un diplôme de Pirate Surfeur.

apprentissage-surf-enfants-bordeaux-business
A Médoc Atlantique le surf s’apprend des le plus jeune age

Un territoire représenté à travers de jeunes talents 

Si à Médoc Atlantique le surf se pratique à tous les niveaux, de jeunes talents de la région se démarquent. Ils mettent en valeur la région à travers leur identité. Ils agissent en quelque sorte comme des ambassadeurs de la région. 

Parmi eux, Téva Bouchgua a été sélectionné en équipe de France pour atteindre les Mondiaux ISA Junior en 2019. Originaire de Carcans, ce dernier porte sa région dans son cœur et elle n’est jamais loin. En effet, bien que son père soit entraîneur de l’équipe de surf du Maroc, il revient très souvent profiter des vagues de la côte Ouest. 

En parallèle, Elijah Chort, un jeune surfeur de 16 ans, passe son temps à surfer sur les vagues de l’océan Atlantique. Les plages de la région sont pour ainsi dire son terrain de jeu. Ce dernier a notamment remporté la deuxième place du Championnat Espoir Nouvelle Aquitaine. 

Enfin, Paco Alonzo, affiche fièrement ses origines en remportant la Coupe de France de surf dans sa catégorie. Un classement qu’il doit à un entraînement depuis son plus jeune âge sur la plage de Carcans-Océans. 

Ainsi la communauté de commune bénéficie d’une forte identité qui lui offre des retombées positives. En effet, ici le surf valorise le territoire tout en développant l’économie avec respect. En parallèle, à travers les valeurs du sport, les pratiquants sont sensibilisés à la préservation de leur territoire. Plus concrètement, le surf agit à Médoc Atlantique comme un mouvement communautaire qui invite les personnes à devenir meilleures en interagissant avec passion avec leur milieu. 

Sources : 

“LE SURF, BIEN PLUS QU’UN SPORT DE GLISSE !” Médoc Atlantique Tourisme, Communiqué de presse du 4 Août 2021

Médoc Atlantique Communauté de Communes

Abonnez-vous à la Newsletter