eni franchises france btob professionnels

Opportunité business : Eni élargit son réseau de franchises pour mieux conseiller les professionnels

De nouvelles opportunités business voient le jour avec le réseau de franchises Eni. Fournisseur de gaz et d’électricité dans plus de 66 pays, Eni est présent en France depuis 2003. 15 ans plus tard, l’entreprise fournit en énergie plus de 1 000 000 clients particuliers et plus de 73 000 sites professionnels. Comptant à ce jour près de 32 000 salariés et quelque 70 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019, Eni cherche désormais à renforcer sa présence nationale (2). Pour ce faire, l’entreprise lance une campagne pour trouver de nouveaux franchisés afin de mailler davantage le territoire français. Outre la commercialisation des offres d’énergie, les distributeurs Eni Energies Services Pro ont également pour mission officielle de trouver les formules les plus adaptées à chaque client et d’apporter leur expertise pour améliorer leur performance énergétique.

Valoriser les offres de service, l’objectif affiché du réseau de franchises Eni

Connu notamment pour ses offres d’énergie à tarifs bloqués, uniquement révisables à la baisse, Eni cherche aujourd’hui à se faire connaître et reconnaître pour ses offres de services complémentaires. Lesquelles s’adressent en priorité aux professionnels.

Ainsi, l’entreprise propose un Pack Assistance Pro, tout inclus, comprenant énergie, assistance et dépannage. En cas de problème, l’intervention a lieu sous quelques heures et est prise en charge pour éviter les mauvaises surprises.

Outre cette assistance somme toute classique, Eni cherche à se démarquer à travers un bilan d’efficacité énergétique. En réalisant un audit du bâtiment, des équipements et des consommations, il dresse une cartographie de la consommation énergétique et fait des  recommandations pour la réalisation d’économies pérennes.

Dans la même veine, son Diagnostic Flash Energie cherche également à permettre aux clients de mieux maîtriser leurs factures. Ainsi que de suivre un plan de progrès d’efficacité énergétique.

Pas de quoi tout de même oublier la réputation branlante que s’est faite l’entreprise au cours des dernières années. Pour cause, 2019 et 2020 enregistraient une nouvelle fois une hausse record des signalements de clients mécontents et de récits de comportements commerciaux pour le moins inconvenants.

En développant son réseau de franchises en local et en multipliant les actions en faveur de l’énergie verte, Eni cherche donc à redorer son image sur un secteur fortement compétitif. Reste à voir si ces annonces relèvent réellement d’une envie de changement éthique ou davantage de la quête de meilleurs résultats économiques que ceux de 2019, bien en-deçà des prévisions (2).

électricité énergie professionnels franchises Eni
En 2019, le bénéfice net sur l’année est de 148 millions d’euros, contre 4,1 milliards en 2018. (2)

Franchise Eni, les avantages pour séduire les distributeurs

Quoi qu’il en soit, porté par la solidité d’un leader de l’énergie vieux de plus d’un demi siècle, le réseau de franchises Eni Energies Services Pro se développe en France. Actuellement, il compte 26 agences franchisées réparties aux quatres coins du pays. Toutefois, de larges territoires et de nombreux départements ne disposent pas encore de leur agence de proximité. En témoigne la carte du réseau de franchises. Eni se fixe donc pour objectif d’ouvrir plus d’une dizaine de nouvelles agences, au plus proche des professionnels.

En s’engageant sur le long terme et garantissant un accompagnement conséquent, l’entreprise développe une offre de franchise qui se veut rassurante et sécurisante. Associée à un marché rentable, incontournable, elle propose des solutions en faveur de la réussite des franchisés. Ainsi, Eni s’engage pour une durée minimale de 7 ans. En complément, il garantit l’exclusivité sur toute une zone d’implantation afin d’éviter la cannibalisation. Par ailleurs, Eni cède le portefeuille clients B to B déjà en contrat sur la zone pour que le franchisé commence avec déjà des rentrées d’argent.

Outre ces arguments pratiques et financiers, l’entreprise travaille également sur les énergies renouvelables et la protection de l’environnement. Son nouveau plan stratégique se fixe d’ailleurs comme objectif “une réduction significative de l’empreinte carbone de son portefeuille”. Une démarche qui plaît aussi bien aux clients professionnels qu’aux franchisés. Ainsi, en 2018, la recherche en la matière a demandé des investissements à hauteur de 197 millions d’euros. Dont 74 millions pour la décarbonisation. Eni annonçait par ailleurs prévoir un budget de 480 millions d’euros sur 2019-2022 pour poursuivre les travaux de R&D.

Il ne reste qu’à espérer que la perte de CA en 2019, due à la baisse des prix du pétrole brut et du gaz et aux tensions géopolitiques, ne freinera pas les investissements (2).

énergie fossile énergie verte Eni franchises france
Eni annonce vouloir réduire de 80% les émissions nettes de gaz à effet de serre de ses produits énergétiques d’ici 2050.

La fin des tarifs réglementés, une opportunité pour valoriser le conseil auprès des clients professionnels Eni

Depuis le 1er janvier 2021, les tarifs réglementés n’existent plus pour les professionnels. Ainsi, les entreprises, des grands groupes aux TPE et PME ont vu leurs contrats automatiquement requalifiés en offre de marché. Pour autant, ces offres ne sont pas forcément les plus adaptées à chacune. (3)

Pour cause, là où les fournisseurs historiques étaient les seuls à bénéficier des tarifs réglementés, désormais, tous les fournisseurs d’énergie peuvent être compétitifs. Les professionnels peuvent donc librement faire le choix de leur fournisseur d’énergie et négocier les termes de leur contrat.

Toutefois, encore faut-il en faire la démarche. Faute d’accompagnement et d’explications claires sur ce qu’implique la fin des tarifs réglementés, la réaction des petites et moyennes entreprises notamment est davantage de maintenir le statu quo. Pour cause, l’offre en énergie est souvent jugée trop complexe et les entreprises tentent déjà de se remettre des confinements. Ainsi, les professionnels concernés par la fin des tarifs réglementés seraient 68 % à préférer rester sur leur abonnement par défaut (4).

En développant son réseau de franchises, Eni ambitionne de toucher davantage de professionnels, tant en leur garantissant un service de proximité, qu’en leur construisant une offre de consommation énergétique personnalisée. Une démarche que l’entreprise juge d’autant plus importante que  56% des dirigeants de TPE – PME optent pour une offre au bon rapport qualité / prix. A contrario, seulement 24% mettent le prix comme critère unique de décision.

Sources

  1. A propos ?, Eni 
  2. Eni finit 2019 dans le vert mais perte colossale au 4T, Le Monde de l’Énergie, 28 février 2020 
  3. “Suppression des TR d’électricité : Eni renforce la proximité avec les professionnels en développant son réseau de franchise !”, Eni, communiqué de presse du 9 mars 2021
  4. Enquête nationale Eni – Ifop « Les dirigeants de TPE – PME et la fin des TRV », février 2020
Abonnez-vous à la Newsletter

X