negociation-salaire-candidat-emploi-bordeaux-business

Négociation du salaire à l’embauche, quel rapport de force entre les candidats et les entreprises ?

La négociation du salaire à l’embauche est devenue une pratique courante parmi les cadres, et les résultats sont souvent concluants. Selon une récente étude, 2/3 des cadres qui se lancent dans la négociation obtiennent non seulement ce qu’ils demandent, mais parfois même davantage. Cette tendance s’explique en partie par la forte concurrence sur le marché de l’emploi, notamment pour les postes de cadres très recherchés. Les candidats se trouvent souvent dans une position de force, obligeant les recruteurs à ajuster leur approche. Les entreprises qui affichent clairement les salaires proposés ont un avantage, car cela renforce leur attractivité aux yeux des candidats. Ainsi, la négociation salariale devient un élément crucial du processus d’embauche, où la transparence sur les rémunérations joue un rôle essentiel dans la séduction des talents.

La négociation du salaire, une pratique fréquente chez les cadres 

Selon les chiffres de l’Apec, la négociation du salaire à l’embauche est devenue une pratique courante parmi les cadres. En effet, on compte 6 cadres sur 10 cherchant activement à discuter de leur rémunération lors des entretiens de recrutement. Dans des secteurs sous tension, comme le développement web, cette négociation est souvent anticipée par les entreprises. Il faut dire que ces dernières sont conscientes de l’importance de cet aspect pour attirer les meilleurs talents. 

Outre le salaire fixe, plus d’un tiers des cadres ont également tenté d’obtenir d’autres avantages financiers ou en nature. Les femmes cadres, bien que légèrement moins enclines à négocier que leurs homologues masculins, ont des motifs différents. Certaines estiment par ailleurs ne pas avoir les atouts nécessaires. 

Cependant, la négociation semble porter ses fruits, avec 65 % des cadres ayant obtenu le salaire demandé ou même un salaire supérieur. Lors de la négociation ils mettent principalement en avant leur expérience, leur expertise, ou leur salaire précédent. Les entreprises, dans leur processus de recrutement, abordent souvent le sujet du salaire dès le départ. Cependant, la véritable négociation se déroule généralement après les premiers entretiens. Néanmoins, une approche trop précoce ou trop rigide peut compromettre le succès de la négociation, voire du recrutement lui-même.

negociation-emploi-salaire-entreprise-bordeaux-business

Les entreprises doivent s’adapter pour attirer les talents 

Afficher le salaire dans les offres d’emploi peut alors devenir un atout majeur pour les entreprises qui cherchent à attirer les meilleurs talents. La transparence salariale est notamment recommandée par l’Apec. Elle incite les recruteurs à indiquer dès la publication de l’offre la rémunération proposée, que ce soit en valeur précise ou sous forme d’une fourchette. 

En 2022, le salaire était mentionné dans 53 % des offres Apec, et celles-ci ont enregistré en moyenne 40 % de candidatures supplémentaires par rapport à celles qui n’affichaient aucune information salariale. 

Au dela des perspectives de négociation de salaire, cette pratique offre aux candidats une visibilité claire sur la rémunération associée au poste. Elle favorise ainsi une meilleure adéquation entre les attentes des candidats et les offres des entreprises. Elle incite également les entreprises à reconsidérer et à ajuster leurs propositions salariales en fonction du marché et des compétences recherchées. En fin de compte, cette transparence salariale contribue à simplifier le processus de recrutement en éliminant certaines incertitudes et en créant un environnement propice à des négociations salariales plus ouvertes et équitables.

Par ailleurs, on note que les candidats ont d’autres attentes avec notamment le télétravail et la flexibilité qui figurent parmis les plus “classiques”. Pour les entreprises, il convient désormais de s’adapter aux risques de perdre des candidats.

Sources : 

“Étude Apec Négociation salariale à l’embauche”Apec, communiqué de presse du 18 octobre 2023

Recrutement et guerre des talents : quelles sont les demandes atypiques des candidats et comment y répondre”www.parlonsrh.com

Abonnez-vous à la Newsletter