vignes medoc appellation margaux

Un festival des sens au service de la gastronomie et de l’oenotourisme

Dernière mise à jour:

L’association Margaux Saveurs, a vu le jour en 2009 avec pour mission de promouvoir et valoriser l’Appellation Margaux autour du thème des saveurs. Pour cela, l’association organise des rencontres entre les acteurs de la vie locale. Elles ont lieu notamment dans le cadre d’événements régionaux ou au-delà. 

Pour atteindre ses objectifs, l’association propose d’associer le syndicat viticole, les commerçants, le comité des fêtes, et les villages de l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) Margaux (4 villages du sud-médoc : Margaux-Cantenac, Labarde, Soussans et Arsac) afin de promouvoir la dégustation sur le territoire le temps d’un week-end.

Jusqu’en 2019, 11 éditions se sont succédées. Cependant, la crise sanitaire et son impact ont suggéré une remise en question à partir de la suspension de la 12e édition en novembre 2020. Cette dernière a été reportée à cause des circonstances mais, l’association souhaitait maintenir la programmation établie. Ainsi, en novembre 2021, s’est tenue la programmation initiale de 2020. L’édition s’est adaptée aux restrictions et nouvelles façons d’aborder la communication et la sensibilisation auprès d’un public dubitatif.

Suite à cela, l’équipe organisatrice a été remaniée. Un nouveau bureau a été élu en Mars 2022 autour d’une nouvelle présidente Julie ROBLET, auparavant secrétaire générale depuis 2014. L’association a connu le départ de trois bénévoles piliers (dont l’ancien président-fondateur, Serge FOURTON) après les fêtes 2021 et l’arrivée de deux nouveaux. Au sein de l’équipe, la jeune présidente ayant réalisé son mémoire de licence professionnelle en 2013 et son rapport d’activité de master en 2016, structure l’organisation en sous-commissions : celles-ci sont coordonnées par binômes responsables d’un dossier constitutif du projet. Cette nouvelle vision et ce caractère innovant sont le fruit d’une adaptation dans un délai très serré.

En effet, c’est lors de l’Assemblée Générale de juillet 2021, que les dates pour la 13ème édition ont été décidées : le mois d’octobre 2022 a été retenu pour la première fois depuis la création de l’événement. L’objectif est de profiter de la dynamique de fin de vendanges. Une date clé dans le secteur et par conséquent, propice à la mise en avant des produits locaux et de la tradition d’une manière encore jamais abordée.

C’est d’ailleurs dans ce contexte, que l’association a candidaté cet été à l’appel à projet national de l’Etat “Année de la gastronomie” débuté en décembre 2021. Charte des valeurs pour une gastronomie humainement engagée, appel à projets, labellisation et subvention… est l’occasion pour l’État de renouveler son soutien à l’ensemble de la filière, des producteurs aux restaurants en passant par les organisations, institutions, associations, …

Cette initiative intervient alors que la profession, dans son ensemble, a été mise à rude épreuve par la crise sanitaire en 2020 et 2021. Les restaurateurs ont su rebondir, adapter leur offre, explorer de nouveaux plats, menus, modes de vente, de distribution et de livraison. D’autres ont modifié leurs relations avec leurs fournisseurs, partenaires et clients, privilégiant souvent les circuits courts et les ingrédients locaux. Décliné au fil des saisons, il s’articule en quatre grandes thématiques :

  • L’hiver de la gastronomie engagée et responsable ;
  • Le printemps de la gastronomie inclusive et bienveillante ;
  • L’été pour célébrer le partage et le vivre-ensemble ;
  • L’automne des producteurs.

Margaux Saveurs, en tant qu’événement fédérateur et coordinateur, s’est porté candidat pour l’Automne des producteurs.

evenement-margaux-saveurs-decouverte-appellation-bordeaux-business

Une édition post-covid pour Margaux Saveurs

L’AOC Margaux sera donc mise à l’honneur lors de la 13ème édition. Elle aura lieu du vendredi 21 octobre au dimanche 23 octobre. Dans le cadre de cette rencontre au service de ce terroir et des saveurs, différentes activités se succèdent. Elles ont pour but de créer des rencontres entre les propriétés et le grand public afin de faire découvrir l’AOC sous toutes ses coutures. Ainsi, le patrimoine de Margaux s’adresse à tout le monde, aussi bien la famille, les amateurs que les experts…

Afin de poursuivre ses objectifs, l’association Margaux Saveurs propose des nouveautés pour la 13ème édition de son événement. La principale est notamment l’organisation de son premier dîner Gerbaude (Dîner Gerbaude – MargauxSaveurs). La Gerbaude est la fête traditionnelle de la fin des vendanges dans le bordelais. Inspirée de la Paulée Bourguignonne, la Gerbaude de Margaux Saveurs aura lieu le vendredi 21 octobre, dans la salle municipale pittoresque Port Aubin de Cantenac. Par ailleurs, il convient de noter que le choix du lieu n’est pas anodin.

En effet, l’association Margaux Saveurs cherche à répondre à une certaine problématique connue dans le secteur. Le milieu du vin semble parfois élitiste. Par conséquent, délocaliser le repas qui se faisait en château vers une salle des fêtes répond à deux points. Il permet de proposer d’une part un événement moins cher et d’autre part permet de fédérer davantage.

Enfin, il s’agit aussi d’une manière d’encadrer la fête de fin de vendanges qui a parfois subi une mauvaise image liée à la consommation d’alcool. Pour le déroulé du repas, la tradition reste bien ancrée. Les viticulteurs de l’AOC apportent un magnum de leur propriété pour deux invités, millésime au choix. Au menu, le cuisseau de veau braisé sera présenté à dos d’hommes puis tranché devant les convives. Il s’agira d’un moment simple, de partage et de convivialité. Ce dernier se fera dans une démarche de mise en avant de talents locaux : surprise à découvrir pendant la soirée.

Ainsi, ce dîner se place en marge du repas traditionnel qui avait été instauré en 2013. Il offrait, quant à lui, une dégustation de 20 à 30 vins. En suivant le modèle du repas traditionnel de la Saint-Vincent, l’idée fût alors d’organiser le « Déjeuner Privilège » en guise de clôture du week-end. Chaque année une propriété choisie accueille ce dernier. Les participants au repas profitent d’un menu semi-gastronomique, accompagné de crus du terroir. Le cadre offre l’expérience de quelques heures à la française, la vie de château. Ainsi, pour la 13ème édition le repas aura lieu le dimanche 23 octobre dans “le chai des collections” du Château Siran. Il s’agit de l’ancienne propriété des Comtes de Toulouse-Lautrec, à Labarde. (Déjeuner Privilège – MargauxSaveurs)

intronisation-delegation-espagnole-margaux-saveurs-bordeaux-business
Photographies : Margaux Saveurs

Des ateliers emblématiques et représentatifs de l’essence-même de Margaux Saveurs 

Toujours sur la même lignée, Margaux Saveurs propose différentes activités pour faire découvrir l’Appellation Margaux de façon ludique, pédagogique et conviviale. Parmi ces dernières, les ateliers se déclinent autour de différents thèmes. 

Plusieurs ateliers se rejoignent autour du thème Accords mets & vins. C’est le cas des ateliers du Chateau paveil de luze, du Château Kirwan et du Château Desmirail

Le programme de la 13ème édition est également composé d‘ateliers autour de l’Oenologie. Des ateliers autour de l’œnologie compose également le programme de la 13ème édition. Il est possible d’en retrouver notamment au Château Lascombes et au  Château Latour de Bessan

Enfin, pour ne laisser personne en reste, l’événement prévoit des ateliers enfants. Improvisez-vous artisan papetier junior à la Papeterie Ruscombe Paper Mill, papeterie artisanale margalaise ou encore apprenti oenologue au Château Siran.

De nombreux autres ateliers et activités mais aussi spectacles sont également à découvrir sur le site de l’association Margaux Saveurs. Ici, il ne s’agit que d’un aperçu qui illustre la diversité du programme en accord avec les objectifs de l’association. Effectivement avec Margaux Saveurs, la découverte de l’Appellation se mêle aussi à la gastronomie, à l’art, à l’architecture, la musique ou même au sport.

gerbaude-repas-margaux-saveurs-bordeaux-business

Une initiative en 2009 sous l’impulsion du premier président de Margaux Saveurs Serge FOURTON

Au-delà de la réalisation de cet événement, Margaux Saveurs s’engage dans des projets au service du territoire. De 2008 à 2011 la Nouvelle Aquitaine portait un dossier de création d’un Réseau de villages viticoles européens. Ce dernier a permis à l’AOC Margaux de se porter candidate dans le cadre expérimental d’échanges et de mise en place de projets. L’association fût une réponse pour coordonner et dérouler les projets sur le territoire.

Elle a notamment permis de labelliser le Vin de Margaux  “Site Remarquable du Goût”en octobre 2021 : Margaux devient le deuxième Site Remarquable du Goût du département, après Saint-Emilion. Une autre initiative de l’association concerne le jumelage de la commune nouvelle Margaux-Cantenac avec la capitale viticole de La Rioja en Espagne : Haro. En d’autres termes, l’association participe à offrir une valeur ajoutée et un rayonnement au territoire de l’appellation. Et elle participe aussi à celui de sa Communauté de Communes (CdC).

Parmi les autres retombées, l’association offre de belles retombées sociales et économiques. Finalement, Margaux Saveurs s’engage dans l’inclusion et la cohésion des territoires. Elle met donc en avant les savoir-faire gastronomiques et la tradition pour ré impulser une attractivité locale. Compte tenu de l’assiette éligible des dépenses du projet, de sa qualité, de son adhésion aux objectifs de l’appel à projets, de son intérêt pour les territoires, l’association vient d’apprendre la semaine dernière que la CCI France lui octroie une subvention de 10 000€ suite à sa candidature à l’appel à projet “Année de la Gastronomie” lancé par l’Etat. Ainsi, depuis 2009, c’est la première fois que l’association se voit récompenser toutes ces années de projet et pour faire suite au label Année de la Gastronomie obtenu début septembre.

Enfin, l’impact de Margaux Saveurs se veut aussi économique. Avant la crise sanitaire, les retombées globales directes, indirectes et induites de l’événement étaient de 100 000 €. Elles se répartissaient sur l’AOC et le territoire de sa CdC.

Désormais, et suite aux nombreuses actions menées, la part de visiteurs semble se renouveler. En effet, si depuis 13 ans le cœur de cible est les visiteurs de la métropole bordelaise, la tendance change. Lors des premières éditions jusqu’en 2013, 70% des visiteurs étaient des médocains. Aujourd’hui les chiffres s’inverse et les médocains ne représentent plus que 35% des visiteurs. Ainsi, l’Appellation s’ouvre et rayonne peu à peu sur le reste du territoire bordelais.

Toutes les informations sur www.margauxsaveurs.com

Source : 

Le site de l’Association Margaux Saveurs

Abonnez-vous à la Newsletter