champ-mais-labyrinthe-nature-ludique-bordeaux-business

Les labyrinthes dans les champs se démocratisent

Partir à l’aventure et changer de paysage en s’amusant, c’est tout à fait possible en testant l’expérience du labyrinthe. Pour sortir du train de vie routinier et de l’environnement urbain, rien de mieux qu’un champ agricole. Depuis quelques années, des agriculteurs transforment leurs champs en labyrinthes et accueillent de nombreux visiteurs. Pour eux, c’est le moyen idéal de faire découvrir l’univers agricole mais aussi de vendre leurs produits locaux. 

Des labyrinthes à travers les champs

Un labyrinthe dans un champ, une idée aussi singulière qu’intéressante. Cependant, il est important de se pencher sur les contraintes de mise en place ou avantages qui y sont associées. Avant tout, il faut savoir que ce type de labyrinthe a très peu d’impact sur l’activité agricole. En effet, concernant l’impact sur le rendement, seuls 80 ares sur 5 ha sont coupés pour former les chemins (1). Cette activité ne coûte alors que 16% de la récolte en moyenne (1). Il s’agit du constat d’un agriculteur morbihannais qui a décidé de transformer son champ de maïs en labyrinthe. De plus, si le labyrinthe est réalisé par un prestataire, il peut indemniser la perte et le temps de travail.

Creuser un labyrinthe à travers un champ peut paraître extravagant pour les plus réticents. Cependant, ce n’est pas le cas, il existe même plusieurs avantages à cette pratique. D’un point de vue financier, cela donne l’opportunité aux agriculteurs de vendre leurs produits. Les labyrinthes pourraient ainsi être un moyen d’arrondir les fins de mois d’agriculteurs à la situation financière compliquée. Malgré l’investissement initial que cela implique, cette activité peut se développer au fil des années pour devenir rentable.

En effet, le prix des billets d’entrée est compris entre 7 et 8€, pour le PopCorn Labyrinthe à Soustons (2). Quant aux citadins, cela leur permet de découvrir l’univers agricole et d’y être sensibilisés. En ouvrant des sites proches de grandes agglomérations, les habitués des aires urbaines peuvent changer de décor. Prendre un grand bol d’air frais, s’éloigner du quotidien et se reconnecter à la nature… Tant de raisons de visiter ces labyrinthes, aussi authentiques qu’originaux. En famille ou entre amis, c’est une sortie intéressante et surtout enrichissante, qui permet de décompresser en s’amusant. 

Photographie : Médoc Atlantique Tourisme

Dans quel labyrinthe partir à l’aventure ?

Découvrir de manière ludique la culture du maïs en se rapprochant du milieu agricole, un défi relevé à Médoc Atlantique. Situé à Hourtin, Laby’Médoc propose un labyrinthe de 3km, sur une parcelle de 2 hectares (3). Les visiteurs se retrouvent au cœur d’un champ de maïs, aux chemins parsemés de carrefours ou voies sans issues. Ce labyrinthe inédit au cœur de Médoc Atlantique est à parcourir en famille ou entre amis, pour tous les âges ! Impossible de s’y ennuyer puisque de nombreux jeux sont proposés comme une course d’orientation ou un parcours pédagogique. Tout le monde s’y plait, peu importe le niveau sportif ou l’âge, le but étant de s’amuser.

Pour tester ce type d’activité à Bordeaux, il faut se rendre à Cestas, où il existe un labyrinthe similaire. Les 4 hectares de ce champ ont été dédiés à un labyrinthe géant, accueillant des nocturnes d’horreur. De quoi séduire les amateurs de nature, de découverte et de frissons. Encore une fois, c’est une manière ludique de rapprocher le consommateur des produits qu’il consomme. Les activités au grand air sont notamment enrichissantes pour les plus jeunes, souvent confrontés à un urbanisme très présent. Leur faire vivre cette expérience, c’est créer des souvenirs inoubliables mais aussi les sensibiliser à l’environnement.

Sources :

  1. « Accueillir un labyrinthe de maïs sur sa ferme : une solution rentable et clé en main » Aladin.farm, article du 11 septembre 2020
  2. Pop Corn Labyrinthe Soustons
  3. Médoc Atlantique Tourisme, communiqué de presse du 17 août 2022
Abonnez-vous à la Newsletter

X