ligue-feminine-handball-partenaire-bordeaux-business

Le handball féminin gagne du terrain

Dernière mise à jour:

Dans la sphère sportive, les équipes féminines gagnent du terrain, notamment au handball. En effet, de plus en plus de femmes rejoignent ce sport, en loisir ou en compétition. Quant aux championnats féminins, ils sont de plus en plus médiatisés, valorisés et adoptés par le public. Un engouement qui traduit une évolution du monde sportif et témoigne du niveau acquis par les équipes. 

La Ligue Féminine de Handball, un événement sportif de plus en plus valorisé

La Ligue Féminine de Handball (LFH), a vu le jour en 2008 (1). Sa création se fait pour perpétuer l’élan donné par l’organisation du championnat du monde féminin en France en 2007. Depuis, elle ne cesse de se développer et d’attirer de nombreux clubs désireux de se qualifier. En effet, les équipes de handball féminin peuvent se qualifier en deux classes, selon leur niveau et leur structure. La première n’est autre que le championnat de France de Première Division Féminine (D1F), dont Butagaz est partenaire. Ainsi, elle se nomme depuis le 28 mai 2019 par “Ligue Butagaz Énergie » (1). C’est une date historique car elle marque l’arrivée du premier partenaire titre d’un championnat féminin français. La seconde quant à elle, est la Deuxième Division Féminine (D2F). 

La notoriété de la LFH évolue encore d’autant plus que la médiatisation de l’événement augmente considérablement. Cette valorisation est liée de près ou de loin au mouvement de reprise du pouvoir des femmes. Auparavant, les équipes masculines étaient davantage visibles, le monde sportif évolue alors vers une meilleure parité des genres. En effet, malgré la crise sanitaire et les difficultés auxquelles le secteur fait face, la LFH se démarque. Par rapport à 2019-2020, sa valorisation médiatique a augmenté de 55% (2). Elle s’élève alors à près de 36 millions d’euros, un résultat excellent pour le sport féminin français (2). En détaillant cette valorisation, on distingue plusieurs pôles. La presse est valorisée à 6,7 millions d’euros, devant la télévision qui représente quant à elle 2,2 millions d’euros (2). Les 26,7 millions d’euros restants reviennent aux parutions sur internet, où le handball féminin est davantage médiatisé (2). 

Les partenaires de la Ligue Féminine de Handball

Butagaz n’est pas le seul à avoir saisi le potentiel que représente la Ligue Féminine de Handball. Parmi les partenaires officiels, on retrouve le géant de la distribution Lidl ou encore la Française Des Jeux (FDJ). Quant à La Poste, Gerflor et Select, ce sont les fournisseurs officiels de la LFH. Concernant les partenaires institutionnels, il s’agit de l’Agence Nationale du Sport et Eurocom. Enfin, le diffuseur officiel n’est autre qu’Handball TV.

Tout d’abord, ce parrainage s’avère être un levier de notoriété important. Cela renforce la cohésion et la motivation des collaborateurs de l’entreprise, améliorant ainsi les conditions de travail. Ainsi, le parrainage sportif permet de réunir toute une entreprise autour d’un projet sportif. Dans le même temps, c’est une façon pour cette dernière d’affirmer ses valeurs. Une dimension importante quand on sait désormais que l’image et les engagements d’une entreprise font partie intégrante des choix des chercheurs d’emploi lors de leur prospection d’entreprise. 

Ces avantages liés à l’amour du sport et à l’envie de valoriser les femmes dans le sport poussent les partenaires à s’engager. C’est au tour de Lidl, partenaire majeur du handball français depuis 7 ans, qui devient Partenaire Majeur de la LFH. Cette signature marque un nouveau palier franchi par l’entreprise dans le cadre de son engagement sportif. Grâce à cela, Lidl montre que la parité est primordiale, dans l’entreprise comme dans le sport. L’enseigne aspire à renforcer la visibilité du handball féminin et à sensibiliser au sujet de la précarité menstruelle. Lidl s’engage auprès de 32 clubs, et cette saison l’enseigne ouvre 8 nouveaux partenariats (3). Parmi eux, on retrouve notamment le club de Bordeaux Bruges Lormont présent en Pro Ligue. Ce sponsoring est de bon augure pour le club girondin et ses joueurs, notamment en termes de notoriété. 

Sources :

  1. Site officiel de la Ligue Féminine de Handball 
  2. « La Ligue féminine de handball devient une marque forte », Sportune
  3. Lidl, communiqué de presse du 29 août 2022
Abonnez-vous à la Newsletter

X