La réalité virtuelle pour le gaming

Le 21 avril 2021, a eue lieu l’Oculus Gaming Showcase, un évènement en ligne consacré aux jeux et aux appareils de réalité virtuelle. Cette conférence sera l’occasion d’aborder les nouveautés dans le monde de la réalité virtuelle mais aussi les nouvelles sorties de la marque. En effet, il faut dire qu’Oculus se place comme un acteur principal de la réalité virtuelle.

La réalité virtuelle ou VR (Virtual reality) concerne l’immersion dans un espace virtuel interactif. Cette immersion est créée de toute place à l’aide de technologie numérique. Pénétrer le monde virtuel des jeux vidéos, un mythe devenu réalité. Ainsi, avec l’aide de la réalité virtuelle et de casques qui en sont les instruments il est possible d’accéder à une sorte de nouveau monde virtuel. Le trio gagnant concerne l’HTC VIVE, L’Oculus Rift et le Playstation VR. Ce dernier, sorti en 2016, bénéficie de la notoriété de la playstation 4. Il fait notamment suite à son succès. Cette nouvelle innovation place Sony en tant que leader sur le marché de la réalité virtuelle.

La réalité virtuelle et le gaming, un marché ouvert qui fait de l’oeil aux plus grands

Le jeu en réalité virtuelle revoit les limites du gaming et de l’expérience du joueur. Ces nouveaux jeux permettent l’immersion et l’interaction dans un monde à 360°. De plus ils offrent une vision en 3D, chose que ne permettent pas les jeux vidéos classiques. Certains types de jeux sont d’ailleurs parfaitement adaptés pour la réalité virtuelle. Les amateurs des jeux d’horreurs et de sensations fortes sont largement servis. En effet, ces jeux deviennent bien plus effrayants lorsque l’on se trouve immergé totalement dedans. Le réalisme se fait également sentir dans des jeux de tir (FPS) à la première personne. La dimension est encore plus renforcée quand il s’agit de coopérer avec des amis.

Le VR n’a pas épargné le mobile. En effet en 2016 le succès de Pokémon Go de Niantic était clairement du au concept VR. Le principe est simple il s’agit de trouver des créatures en filmant notre environnement. Bien que le succès du phénomène s’est largement calmé, il reste l’un des jeux mobiles les plus joué. Par ailleurs, des mises à jours régulières ont lieu. Elle permettent de donner accès à des événements et nouveaux pokémons. Niantic prévoit bientôt d’exploiter une licence très prometteuse. Il s’agit de celle d’Harry Potter. Ainsi il prévoit un nouveau jeu mobile avec un mode de jeu similaire à celui de Pokémon Go. Dernièrement c’est Nintendo qui a commencé à mettre le pied à l’étrier. Elle se lance dans l’aventure grâce à son Nintendo Labo et les différents accessoires qui le composent. Ces derniers permettant l’accès à des jeux en réalité virtuelle.

En effet, le kit permet d’assembler 6 ensembles donnant accès à 70 mini-jeux VR.  La réalité virtuelle en plus de fournir un nouveau mode de jeu aux nombreux consommateurs de jeux vidéos va révolutionner d’autres secteur. Elle devrait à terme être en mesure de révolutionner l’e-sport. Il est d’ailleurs déjà possible d’assister à des compétitions via un casque de réalité virtuelle. Il est alors possible de se placer aux côtés de l’avatar du joueur professionnel.

Du côté du sportif, l’e-sport pourrait se faire révolutionner par la réalité virtuelle. On passerait de la manette ou clavier-souris à des contrôleurs à détection de mouvement. Le secteur pourrait ainsi accueillir de nouveaux joueurs plus athlétiques. Cette nouvelle vision pourrait également permettre d’attirer une plus large audience. En ce sens, il s’agirait d’attirer un public qui ne comprend pas encore les compétitions actuelles.

Réalité virtuelle jeu gaming public
La réalité virtuelle offre de nouvelles opportunités pour le secteur du gaming

Les limites du VR dans un monde en pleine (r)évolution technologique

La réalité virtuelle en séduit plus d’un. Cependant, elle présente toutefois certaines limites non négligeables. En effet, nous ne sommes encore qu’aux prémices des nouvelles expériences qu’elle propose.

Le premier aspect concerne le prix. En effet, il faudra au moins débourser 400€ pour toucher à l’entrée de gamme qui concerne le playstation VR compatible avec la console coûtant le même prix. Et ce n’est rien comparé à l’expérience sur PC. La VR nécessite des composants graphiques importants pour offrir la meilleur expérience de jeu allant évidemment de pair avec le prix.

Ces prix traduisent également une nouvelle technologie puissante, incarnée par des casques assez encombrants et peu esthétiques. Les nombreux fils peuvent restreindre les gestes de l’utilisateur et impacter son expérience de jeu. Le poids, la dimension ainsi que les nombreuses connectiques de ces appareils ne favorisent pas leur transport. 

La réalité virtuelle fait également face à un problème appelé le “motion sickness”. En effet le port du casque peut déclencher chez certains utilisateurs des nausées, vertiges et maux de têtes, ces symptômes sont dus principalement au déséquilibre entre les mouvements virtuels perçus par le regard et l’absence ou la différence de mouvement dans le réel.

La VR propose de belles perspectives quant à l’évolution du gaming et de l’esport, en plus de révolutionner la façon de jouer et va révolutionner la façon de regarder les compétitions. Néanmoins c’est encore un jeune domaine qui n’en est qu’à ses “débuts”, les composants sont gros, résultant souvent des casques volumineux et pas très esthétiques. Il suffit de jeter un oeil au passé, pour se rendre compte des évolutions, se souvenir des ordinateurs à l’origine et de les comparer à ceux qui existent maintenant. La miniaturisation des composants en conservant ou en augmentant la puissance est un défi qui a déjà été relevé de nombreuses fois, l’exemple le plus concret concerne simplement nos smartphones. Ces casques pourraient par exemple laisser place plus tard à des lunettes VR bien plus performantes, qui permettent de rendre l’expérience de l’utilisateur encore plus immersive et concrète.

La barrière du prix reste également encore un problème surtout pour les joueurs pc, le cloud gaming pourrait cependant être une bonne alternative contenu de l’accès à des machines de haute performance à condition que la connexion internet suive pour éviter l’un des pires ennemis du gamer : la latence. Outre l’aspect purement ludique de cette technologie, elle peut aussi être d’une utilité sans précédent pour certains corps de métiers pour des compétences très précises, comme la chirurgie par exemple, un accompagnement dans les mouvements afin d’éviter les erreurs. La réalité virtuelle sert donc à tous, dans des projections plus ou moins proches.

Patrick BONTE – Audrey KOZACZKA – BORDEAUX Business

SOURCES :

« Nintendo dévoile des expériences de réalité virtuelle élaborées pour Nintendo Labo » usine digitale, article du 23 mars 2019

Abonnez-vous à la Newsletter