prix marché immobilier france

Immobilier : Quelle est la ville la plus chère de France ?

Dernière mise à jour:

Du fait de sa stabilité et de sa sécurité, l’immobilier est un moyen d’épargner de façon efficace et pérenne. Ainsi, investir dans la pierre attire de nombreux ménages. En effet, 58% des Français sont propriétaires de leur logement principal et 17,5% sont propriétaires d’une résidence secondaire en 2019 (1).

Malgré la crise sanitaire, le marché de l’immobilier en France se porte bien. En effet, les projets d’investissements et de déménagement n’ont été que repoussés lors du premier confinement. La plupart aboutissant finalement 2 mois plus tard. 

Investir intelligemment dans l’immobilier, les critères à prendre en compte

Plusieurs critères entrent en jeu dans le processus de décision d’investissement. Le prix au mètre carré, l’accessibilité, la sécurité, le taux de chômage, le taux de rentabilité locative, sont des critères à prendre en compte.

Ainsi, Toulouse par exemple, avec 3 100€ le mètre carré en moyenne pour un appartement, est l’une des villes les plus prometteuses. Ville attractive et dynamique, un grand nombre d’entreprises y sont implantées. Sa proximité avec la capitale, son réseau de transports et son bon vivre attirent chaque année environ 6000 habitants (2). Le marché de l’immobilier est ainsi intéressant.

immobilier villes france prix
Investir en France, les différences financières entre les villes.

Bordeaux est une des principales villes plébiscitée par les investisseurs. Idéalement située entre mer, campagne, vignes et montagne, elle est résolument une des villes les plus agréables de France. En effet, en 2019, Great Place to Work a dévoilé son Palmarès des villes où les Français aimeraient le plus travailler et Bordeaux est en tête pour la 6e année consécutive. Suivie de près par Paris et Lyon, étant davantage préférées par les moins de 35 ans. 

Paris-Bordeaux, quelles différences financières ?

Après une année rythmée de confinements et de télétravail, plus de 23% des acheteurs franciliens seraient prêts à investir en Province. Ainsi, le confinement ayant été compliqué, notamment pour les parisiens étant la grande majorité en appartement, ils se projettent davantage dans l’investissement en région. De plus, le prix du mètre carré dans l’ensemble des arrondissements de Paris dépasse les 10 000€ (3). De quoi faire réfléchir les parisiens à une exode rurale, en faveur de la Province où les prix au mètre carré sont davantage abordables. Ainsi, le pouvoir d’achat est supérieur et leur permet d’investir dans un logement plus grand.

C’est notamment le cas de la ville de Bordeaux. Ainsi, le prix du mètre carré à Bordeaux est aux alentours de 5 000€ en moyenne (4). En effet, le marché de l’immobilier à Bordeaux est relativement constant avec une légère hausse de 0,9% des prix de vente. Les investisseurs semblent s’intéresser davantage aux périphéries bordelaise qu’au centre ville. En effet, les prix des logements de Pessac et Mérignac sont ainsi en hausse. L’avenir de l’immobilier

L’avenir de l’immobilier en France

La bulle immobilière en France est bien présente. En effet, elle est due à la spéculation qui entraîne par la suite une hausse non justifiée et rapide des prix des logements. Néanmoins, aucun kratch immobilier n’est attendu pour autant.

Malgré le Coronavirus, le marché de l’immobilier à su se stabiliser pendant l’année. Notamment avec seulement une faible baisse des prix et des solutions digitales permettant de poursuivre leur activité. Ainsi, les visites virtuelles se sont démocratisées et résout la problématique des fermetures et de distanciation.

Sources : 

  1. Les Français et l’immobilier, Le club du droit, mars 2019
  2. En 2019, c’est à Bordeaux que les Français aimeraient le plus travailler… mais les millenials préfèrent Paris, Great Place to Work, 15 octobre 2019
  3. Prix de l’immobilier au m² Paris, Se Loger
  4. Prix de l’immobilier au m² Bordeaux, Se Loger
Abonnez-vous à la Newsletter

X