Immobilier ancien logement immeuble

Immobilier ancien : investir pour l’avenir

L’immobilier ancien apparaît comme la meilleure forme d’investissement. Les voyants sont tous au vert pour les personnes qui souhaitent acheter en ce moment. En effet, avec la pandémie et les récentes décisions relatives à l’investissement, l’immobilier est une valeur pilier. Les prix sont en baisse continue, et les taux d’intérêts sont au plus bas. Que ce soit dans l’immobilier d’entreprise ou d’habitation, acheter semble une bonne solution. Mais quels sont les avantages d’acheter ancien, alors que les programmes neufs se multiplient ? L’immobilier neuf semble avoir des atouts indiscutables pour attirer l’investissement.

L’immobilier ancien, un choix avantageux

Acheter ancien peut interroger, notamment lorsque les acquéreurs sont des primo-accédants, ou des professionnels en quête de locaux pour leur entreprise. En effet, nombreux apprécient de s’installer dans un espace totalement neuf, et en devenir les tous premiers occupants. Pas de travaux à prévoir, pas de trace de précédents occupants. Pourtant, investir dans l’immobilier ancien présente plus d’avantages que de se tourner vers du neuf. Les coûts sont bien moins élevés, il y a bien plus de choix quant à la localisation, et le catalogue d’offres disponibles est bien plus important que sur les programmes neufs. 

En effet, avec l’immobilier ancien, il est facile de trouver des références situées au cœur des villes, notamment dans de grandes métropoles comme Bordeaux. Les bâtiments et les logements existant déjà sur les sites, seule la loi de l’offre et de la demande intervient. Il s’agit donc d’un marché secondaire intéressant, qui permet de recycler uniquement l’existant, sans construire. Cela permet donc au futur acquéreur de bénéficier d’un espace idéalement situé, au cœur d’un environnement actif. 

Façade immobilier ancien logement
Avec l’immobilier ancien, l’acquéreur pour investir au coeur de la ville.

Pour l’immobilier neuf, en revanche, cette loi ne s’applique pas. Pour se construire, les futurs immeubles doivent avoir un emplacement constructible. Un bien aujourd’hui introuvable au cœur des villes. Cela favorise donc la construction en périphérie de ces zones, bien plus loin des centres d’intérêt. Ainsi, de nouveaux quartiers émergent, mais sont aussi plus chers à l’achat. En effet, l’immobilier ancien est globalement 20% à 30% moins cher que le neuf à superficie égale. Pour inciter les investisseurs à parier sur le neuf, les promoteurs proposent des avantages fiscaux, comme la Loi Pinel

Le prix de l’immobilier ancien est donc plus juste pour les investisseurs, qui veulent pouvoir découvrir un bien en le visitant. 

Se projeter dans le neuf, apprécier l’immobilier ancien

L’immobilier ancien séduit les nouveaux investisseurs pour la palette de choix que le marché propose. La possibilité de choisir la localisation de son bien, sa superficie…  Sont autant d’avantages qui séduisent les investisseurs, au même titre que le cachet du lieu. Car avec l’immobilier ancien, il existe des bâtisses de tous les styles, de toutes les époques. Certaines avec un esprit loft, d’autres avec une hauteur sous plafond plus importante… Certaines avec de la pierre apparente, style bordelais, ou avec du bois. Autant de choix qui séduisent les acheteurs. 

De plus, avant d’acheter, l’acquéreur a la possibilité de visiter le bien, physiquement ou en visite virtuelle. Cela lui permet de découvrir l’environnement du bien, de rencontrer les voisins et d’échanger avec eux… Mais aussi de se projeter directement dans le lieu. Un avantage incontestable de l’immobilier ancien. Une chose qui n’est pas possible lorsque l’on souhaite investir dans le neuf. 

Car lorsqu’un acquéreur cherche un logement neuf, il doit faire son choix sur plan ou sur catalogue. Le logement n’est pas encore construit, et constitue donc une projection plus difficile. D’autant plus qu’il faut s’armer de patience avant de pouvoir emménager dans un logement neuf. La construction dure plusieurs années, tandis que pour l’immobilier ancien, l’installation est possible dès la remise des clés. 

Vente plan logement neuf
L’achat dans l’immobilier neuf se fait toujours sur plan.

Investir dans l’immobilier ancien présente aussi un avantage d’ordre environnemental. En effet, en achetant ancien, le logement est déjà existant. Inutile de tout construire, contrairement aux programmes neufs, dont le prix dépend de la chaîne de production. De plus, en investissant dans l’immobilier ancien, les acquéreurs contribuent à la limitation de l’étalement urbain. Cela permet de préserver des espaces de verdure des terrains constructibles, tout en incitant à conserver l’existant. 

Encourager la rénovation énergétique 

Ainsi, s’occuper de la rénovation énergétique des logements issus de l’immobilier ancien permet d’avoir un logement moins cher… Plus respectueux de l’environnement, et adapté aux nouvelles normes. L’acquéreur peut l’agencer à sa guise, le transformer. 

Des lois telles que la loi Denormandie encouragent l’investissement dans l’immobilier ancien. En effet, elle indique qu’en cas d’achat de bien ancien pour une rénovation et/ou une mise en location… Le propriétaire bénéficie d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 21% du prix du bien. Cette initiative permet ainsi de rénover l’immobilier ancien, mais aussi de redynamiser les centre-villes, tout en limitant l’étalement urbain. Un étalement urbain encouragé par l’émergence de programmes immobiliers neufs. 

Sources : 

5 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier ancien en 2021, Communiqué de Monetivia du 3 mars 2021

Loi Denormandie, informations de 2021

Abonnez-vous à la Newsletter

X