Flex Office bureaux travail entreprise

Flex Office, redonner envie aux salariés d’aller au bureau

Dernière mise à jour:

Avec la pandémie de Covid-19, les entreprises se tournent vers de nouveaux agencements de bureaux, sur le principe du Flex Office. En effet, le télétravail semble avoir désormais une place à part entière dans le quotidien des salariés. Ces derniers, au début réticents à travailler de chez eux, semblent désormais attachés à ce confort. Pour eux, cela représente un gain de temps considérable, en évitant les déplacements, tout en étant dans un lieu confortable. Pour autant, les chefs d’entreprise souhaitent voir leurs collaborateurs revenir sur site.

Le Flex Office comme opération séduction

Les dirigeants cherchent des solutions pour que les salariés soient prêts à reprendre le chemin des bureaux. Après plusieurs mois passés à domicile, en travaillant avec les outils digitaux, le besoin de travailler sur site revient. Compte tenu de la situation, il n’est pas envisageable de reprendre un rythme entièrement sur site… Mais plutôt d’adopter un rythme hybride, mêlant télétravail et venue dans les bureaux. 

Toutefois, face à la situation, tous les salariés ne se trouvent pas sur site en même temps, pour qu’il y ait un roulement. Dans les entreprises avant la pandémie, chacun avait son poste, pour travailler dans de bonnes conditions. Les managers doivent alors repenser totalement les espaces pour les optimiser et les rendre plus performants et séduisants.

C’est ainsi que le terme Flex Office arrive dans le langage courant des entreprises. Il s’agit de bureaux modulables, qui s’adaptent aux besoins. Un nouvel aménagement qui permet plus de flexibilité. Ainsi, moins de bureaux que de collaborateurs, mais des espaces libres, et la fin d’un cloisonnement par services. 

Cela permet alors de se réunir, et de mettre à profit les rencontres sur site pour avancer en collaboration… Tout en recréant le lien social, quelque peu transformé avec le télétravail. Le Flex Office se veut donc aussi confortable que le télétravail, avec plus de place au bien-être. Sur le modèle des start-ups ou des incubateurs, les entreprises proposent ainsi des espaces de travail libres à leurs salariés. Des bureaux non attitrés, pour plus de liberté.

Travail nomade entreprise ordinateur
Le télétravail se veut plus nomade.

Plus de liberté dans le fonctionnement des entreprises

Les entreprises qui veulent faire du Flex Office sans s’encombrer de bureaux choisissent aussi d’autres moyens, émergents. On peut notamment citer les espaces de coworking, qui répondent à des besoins temporaires, ou plus flexibles. En effet, les espaces de coworking se louent sur des durées libres, pour des besoins temporaires. Pas de loyer, ni de frais liés à internet ou à du matériel, tout est mis à disposition. Par des petites entreprises qui n’ont besoin que d’un ordinateur pour travailler, ce type de Flex Office semble tout à fait adapté. 

Aussi, les solutions pour permettre aux entreprises de proposer un fonctionnement différent à leurs salariés se multiplient. Ce sont des espaces repensés, créés pour favoriser les interactions, le travail collectif. Redonner envie aux salariés de se sentir bien et s’épanouir sur leur lieu de travail, une priorité. Ce sont des mises en place qui marquent véritablement une évolution dans le rapport au travail, et aux espaces de travail.

Sources : 

Quelles perspectives d’aménagement des espaces de travail en 2022 ? Communiqué Sowen publié le 4 janvier 2022

Flex Office – Défintion – Les nouveaux espaces de travail – MyFlexOffice

Abonnez-vous à la Newsletter

X