Precision medicine, artificial intelligence at the service of health

Last updated:

Les films de science-fiction projettent des images dans lesquelles la médecine peut être assurée par des robots, on parle désormais de la médecine de précision basée sur les données. Les nouvelles technologies et les données ont pris une grande place dans le secteur. Elles sont désormais des moyens pour rendre la médecine encore plus efficace auprès des patients. En effet, grâce à l’exploitation des données et l’utilisation des nouvelles technologies on peut établir des diagnostics individualisés. Par conséquent, des traitements sur mesure découlent en fonction du profil de chaque patient.

Procurer des soins adaptés à tous grâce à la médecine de précision

La médecine de précision semble être un concept encore abstrait pour nombre d’entre nous. Cependant, il s’agit du nouveau fonctionnement de la médecine. Un fonctionnement qui devrait se démocratiser d’ici quelque temps. La médecine de précision est un concept qui permet de prendre en charge les patients en prenant compte les variations individuelles de chacun. Ces variations individuelles se basent sur des critères cliniques, biologiques et environnementaux ainsi que sur les modes de vie. Ainsi avec cette approche qui utilise les données, la gestion ou la prévention des maladies est plus efficace. 

Cette façon d’aborder la médecine a déjà lieu dans plusieurs domaines. Par exemple, elle se fait notamment en microbiologie clinique. En effet, la médecine de précision aide dans le choix d’un antibiotique ou non pour le traitement d’une maladie. Le choix de l’antibiotique se fait donc à partir de facteurs. Ils sont liés au patient, des agents bactériens et des facteurs liés au médicament ainsi qu’à l’impact sur la société. 

Si la médecine de précision fait déjà ses preuves dans certains domaines, les acteurs de la santé espèrent la voir se démocratiser notamment en oncologie. Il faut dire qu’on peut noter un problème majeur dans le traitement du cancer. On soigne bien souvent les personnes avec le même traitement pour le même cancer au même stade. Cependant, les médecins constatent des réponses différentes selon les patients. Cela pourrait être lié à des différences génétiques, phénotypiques ou des facteurs spécifiques du patient. Dans ce cas présent, l’usage des données pour aider les médecins dans le choix d’un traitement adapté a chacun pourrait être une réponse idéale dans le traitement du cancer.  En 2018, une conférence avait déjà été organisée au sein de l’Université de Bordeaux afin d’aborder la recherche sur cancer et la médecine de précision. 

métier santé technologie
La médecine de précision devrait se démocratiser

Les métiers vont devoir s’adapter aux mutations du secteur


Au-delà du traitement du cancer, la médecine de précision nous concerne tous. En effet, elle est applicable à toutes les maladies. La pandémie de la COVID-19 nous a montré que notre connaissance de la biologie ainsi que de la santé pouvait avoir des failles et des limites. L’approche de la médecine par l’usage des données pourrait permettre une meilleure prévention, une meilleure gestion des dossiers médicaux, ainsi qu’une meilleure source d’information pour les praticiens avant la prise de décision. 

Cependant, si cette solution doit permettre d’optimiser la médecine, elle doit s’accompagner du développement de certaines compétences pour les praticiens. Ces derniers devront notamment se former aux nouveaux outils d’IA, aux nouvelles applications, ainsi qu’à la gestion des données pour pouvoir prendre des décisions. Une fois cet aspect maîtrisé, les praticiens pourront gagner un temps précieux dans la prise de décision. Ils pourront alors se concentrer sur la relation médecin-patient.

C’est dans ce contexte que se tiendra la deuxième édition du symposium international P2M le 24 et 25 mars 2022 au Campus Santé de Rouen. 

Sources : 

“LA FIN DE LA MÉDECINE TELLE QU’ON LA CONNAÎT ?” CHU Rouen, dossier de presse du 20 janvier 2022

“Conférence “Cancers et médecine de précision : la recherche avance” Université de Bordeaux, événement du 18 mars 2022

Abonnez-vous à la Newsletter