CIDJ, spotlight on the sectors that recruit

Last updated:

Le CIDJ (Centre d’Information et de Documentation pour la Jeunesse) met en avant les secteurs qui recrutent. Après deux années difficiles, entre pandémie mondiale, crise économique et transition écologique importante, les entreprises se relancent. Certaines ont fait évoluer leur approche pour répondre aux nouveaux besoins, et recrutent pour s’inscrire dans cette évolution. Pour attirer de nouveaux talents, notamment des jeunes, en suscitant des vocations, le CIDJ met ainsi en avant les secteurs où le besoin de main d’œuvre est le plus important. 

Un besoin de se mettre au vert, selon le CIDJ

La question de la transition écologique est sur la table depuis des années maintenant. En effet, cet enjeu tient compte des ambitions des villes de se tourner vers des solutions plus vertes et plus responsables. Parmi ces villes, Bordeaux s’implique pour attirer des entreprises, mais surtout pour développer la prise de conscience écologique et énergétique. 

Du point de vue des secteurs d’activité qui recrutent, le CIDJ met en lumière 6 secteurs porteurs, qui représentent au total plus de 400 métiers différents. Ainsi, la Transition écologique; Transformation numérique; Industrie(s); Santé-Social; Services aux particuliers et aux entreprises; Commerce-Gestion font partie de ces secteurs dont l’activité est relancée. 

De plus, dans la lignée de la transition écologique, la volonté de développer le bio et des métiers verts se ressent dans les tendances de recrutement. De nombreux secteurs d’activité tendent à évoluer vers ce modèle : la Biodiversité; les Énergies renouvelables; la Protection de l’environnement; la Gestion des déchets; la Distribution de l’eau; l’assainissement; l’Entretien des espaces verts; le Recyclage; le secteur du Bâtiment-Travaux Publics-Construction; le Transport de voyageurs; le déménagement et logistique.

Bâtiment emploi travail
Les envies de carrière évoluent depuis deux ans.

On assiste nettement à une émergence de la mobilité verte, poussée par l’essor de l’électrique, notamment pour les transports en commun dans les villes.. Ou encore des solutions de logistique et de déménagement plus respectueuses de l’environnement. 

Vers des évolutions, des changements de carrière 

Pour une grande partie des actifs, les deux dernières années ont changé grandement leur vision du travail selon le CIDJ. Évolution des aspirations, des envies, et même de vocation…. Nombre de personnes choisissent la reconversion pour s’orienter vers des métiers où l’offre est forte. L’un des grands gagnants de la pandémie, le digital, voit ses besoins augmenter. Qu’il s’agisse du développement de nouveaux services au sein d’entreprises pour créer ou dynamiser leur présence en ligne; ou encore de rejoindre des agences, des cabinets qui sont spécialisés dans les solutions digitales à destination des entreprises… L’offre est importante, et la demande tout autant. 

Autre secteur dont les besoins restent toujours aussi importants, le secteur médical et les services à la personne. Avec la pandémie, le manque de personnel médical se fait ressentir, notamment dans les zones les plus touchées par le virus. D’autre part, on assiste aussi à une évolution des besoins, notamment pour les seniors : une envie de rester autonome à domicile, loin des maisons de retraite ou des établissements spécialisés. Un besoin qui nécessite alors de recruter de nouvelles personnes pour prendre soin des personnes âgées…

Sources : 

Ces secteurs qui recrutent Etude CIDJ du 3 février 2022

Abonnez-vous à la Newsletter