investisseurs-business-angels-bordeaux-business

Business Angels, a major support in the financing of companies

Les Business Angels contribuent directement au développement des jeunes entreprises innovantes et créatrices d’emploi. En 2021, ces investisseurs ont soutenu plus d’entreprises, pour des montants plus élevés qu’avant. Une année record, qui montre à quel point ce rôle d’accompagnement est essentiel, tant pour les entreprises que pour l’économie en général. Au total, en 2021, 137 sociétés ont pu compter sur le soutien de ces Business Angels. 

Les Business Angels soutiennent majoritairement les entreprises du Digital

Le premier domaine d’investissement pour les Business Angels est le Digital en 2021. L’essor de ce secteur d’activité, suite à la pandémie et aux confinements, a motivé la création de nouvelles sociétés. Des sociétés guidées par l’innovation, l’envie de proposer de nouveaux services à leurs clients. 36% des investissements réalisés par les Business Angels en 2021 se destinent ainsi au Digital. En 2020, il s’agissait du deuxième secteur d’activité en part d’investissement, avec 29% des parts (1). 

Qu’est-ce qu’un business angel ?

La santé est également l’un des domaines de prédilection des Business Angels. Premier secteur d’activité en 2020, avec 41% des parts d’investissements, il est désormais deuxième avec 34%. Avec la pandémie, ces deux secteurs d’activité se veulent dynamiques. Trouver des solutions pour répondre aux nouveaux besoins et enjeux, et soutenir le développement de solutions innovantes… Les Business Angels investissent pour dynamiser les secteurs d’activité porteurs (2).

Le podium est complété par les biens de consommation et de distribution. Ils conservent leur troisième place avec 11% contre 10% en 2020 pour la part d’investissement. Pour favoriser l’investissement, de nouveaux réseaux thématiques se développent par grands secteurs d’activité. Des réseaux comme Impact Angels, pour les entrepreneurs qui développent un projet à impact; Défense Angels, dédiés aux entreprises de défense… Et prochainement, courant 2022, avec des réseaux comme Farm Angels (Agri & AgroTech), ou encore l’Intelligence Artificielle.

Les investissements des business angels ne tarissent pas

Un investissement qui se développe en faveur du maillage territorial

Les Business Angels n’investissent pas de manière homogène sur tout le territoire. Certaines régions reçoivent davantage d’investissements que d’autres, portées par le dynamisme des entreprises présentes sur place. En matière de montant, c’est en Île de France que se concentrent les investissements, vivier de nouvelles sociétés innovantes. En effet, la région concentre 27% des investissements à l’échelle nationale. Vient ensuite la Bretagne, avec 18% des investissements, puis l’Auvergne Rhône Alpes, avec 12% des montants investis. La Nouvelle-Aquitaine ne représente que 6% des 69,5 millions d’euros investis en 2021. Un fossé important en comparaison avec la région francilienne.

Au total, ce sont 5500 Business Angels qui contribuent à accompagner financièrement les entreprises à potentiel sur l’ensemble du territoire. Ce soutien ne se limite pas seulement à la métropole, touchant aussi des territoires d’Outre Mer. En effet, à l’image des réseaux spécifiques pour soutenir des secteurs précis, des réseaux se développent aussi pour mettre l’accent sur des zones géographiques particulières. 

Ainsi, les investissements peuvent être axés sur des réseaux comme les Guyane Angels, les Réunion Angels, les Nord Angels… Et même les Bordeaux Angels, qui soutiennent les concepts innovants au cœur de la capitale girondine…

Sources : 

(1) Une année record pour les Business Angels en 2021 avec un total de 69,5 M€ investis. Communiqué publié par la Fédération Nationale des Business Angels, publié le 29 mars 2022

(2) Les business angels | Bpifrance Création

Abonnez-vous à la Newsletter

X