Commerces indépendants, le rebond tant espéré enfin arrivé ? 

Dernière mise à jour:

Les commerces indépendants prennent-ils enfin leur revanche sur les chaînes ? 2022 semble être leur année, porteuse d’espoir et d’opportunités à saisir. 2020 n’a pas été la plus belle année pour les commerçants, touchés de plein fouet par la pandémie et les restrictions successives. Les confinements, les jauges, le couvre-feu n’ont pas été à leur avantage. Malgré tout, face à ces restrictions, les commerces se sont adaptés, misant sur de nouveaux canaux, comme le digital pour vendre leurs produits. D’autres tendances ont émergé, laissant entrevoir de belles perspectives de progression pour les indépendants…

Un regain d’intérêt envers les commerces indépendants

Favoriser le local, l’artisanat et les petits commerces, est-ce l’envie des consommateurs actuels ? Il semblerait que 2022 soit le signe de la prise de conscience et du choix de la proximité. Bien que le digital ait fait sa place dans les habitudes de consommation, notamment avec l’effet confinement… Les consommateurs continuent d’apprécier les commerces de proximité. 

En se rendant dans un point de vente, le client peut voir les produits, les manipuler; mais aussi bénéficier du conseil des vendeurs pour choisir le meilleur. Chose qui n’est pas possible sur Internet, plutôt vecteur de comparaison et d’achat rapide. Ainsi, les clients délaissent les grandes chaînes, les trouvant plus facilement en ligne, et se rapprochent des commerces indépendants. 

La pandémie n’a pas épargné les commerces, qu’il s’agisse de chaîne ou d’indépendants. Cependant, les chaînes s’appuient sur la force de leur réseau, et ont droit à plus d’aides, ce qui est plus complexe pour les commerces indépendants, qui n’ont pas cette possibilité. Les clients sont sensibles à cette situation, et se rapprochent de leurs commerces de proximité. Cela était déjà le cas avec les producteurs locaux de fruits, légumes et viandes, notamment impulsé avec le drive fermier

Fleuriste commerce reprise commande
Avec le soutien de plateformes, les commerçants reprennent leur activité.

L’émergence de plateformes qui soutiennent l’indépendance 

Pour soutenir les commerces indépendants, de nombreuses plateformes ont émergé durant la pandémie. Des plateformes comme Ankorstore, qui mettent en valeur les commerces indépendants via une place du marché en ligne. Ce qui donne davantage de visibilité, sans occasionner de dépenses trop importantes. En effet, créer son propre site internet demande des frais conséquents, que les commerces indépendants ne sont pas disposés à fournir. 

Ils rencontrent des points bloquants que n’ont pas les magasins appartenant à des chaînes tels que la gestion de la trésorerie ou des stocks. Aussi, les plateformes utilisent des méthodes qui mettent en avant ces commerces et leur apportent une aide pour rebondir. Cela passe par exemple par un montant minimum de commandes sur les achats réalisés en ligne, ou encore par la possibilité de trouver les commerces indépendants proches de chez soi. Cela facilite la vie des consommateurs, tout en donnant plus de visibilité aux magasins de proximité. 

A travers ce fonctionnement, les commerçants ont davantage de possibilités pour rebondir, ce qui les aide à passer le cap de la pandémie. Si la Covid-19 a bouleversé les fonctionnements de nombreux secteurs d’activité, elle a aussi fait naître de nouvelles opportunités…

Sources : 

2022 : l’année de la revanche pour les commerçants indépendants de Nouvelle-Aquitaine avec Ankorstore. Communiqué publié le 10 janvier 2022

Ankorstore

Abonnez-vous à la Newsletter