cessions-acquisitions-entreprises-bordeaux-business

Cessions et acquisitions d’entreprises : la Nouvelle-Aquitaine sur une dynamique de rebond

Dernière mise à jour:

Le marché des cessions et des acquisitions de PME en France semble reprendre des couleurs en 2021. La situation sanitaire, qui a eu des impacts en 2020, semble avoir laissé place à une belle dynamique de reprise. Toutes les régions semblent retrouver un rythme, et la Nouvelle-Aquitaine fait partie des plus actives en la matière. Une année qui permet de rattraper les baisses liées à la pandémie. Toutefois, compte tenu des nouvelles actualités telles que la guerre en Ukraine, les ruptures d’approvisionnement de certains produits… Comment cette situation va évoluer sur l’année 2022 ? 

Cessions et acquisitions, des résultats encourageants 

Avec la pandémie, les entreprises se montrent plus prudentes quant à leurs choix d’évolution. En effet, les confinements et les restrictions successifs les ont poussées à se recentrer davantage sur leurs activités phares afin de limiter les impacts de la situation.  

Du point de vue des cessions et des acquisitions, la comparaison avec un effet “Stop and Start” est assez évidente. Avancer au jour le jour, pas à pas, pour prendre le moins de risque possible. 2021 est perçue comme une véritable année de rebond, portée par un regain d’activité. Il ne reste qu’à espérer que 2022 soit l’année du “Restart”, bien que le début d’année soit animé par la guerre en Ukraine, qui entraîne des difficultés pour certaines entreprises. 

Les régions Normandie, Pays de la Loire, Centre-Val de Loire, Haut-de-France sont celles qui ont subi la plus forte baisse des cessions et acquisitions en 2020. Ce sont aussi celles qui ont enregistré le rebond le plus fort en 2021, portées par un tissu résilient et fort de PME. D’autant plus que ces régions se situent à proximité de l’Île de France, bénéficiant de son rayonnement et de son attractivité pour l’emploi. 

Les secteurs qui ont été les plus touchés par la pandémie sont naturellement ceux qui ont connu la plus forte baisse de leurs cessions et acquisitions d’entreprises. 

La Nouvelle-Aquitaine portée par des secteurs prometteurs

La Nouvelle-Aquitaine est la cinquième région qui connaît le rebond le plus important en France. Elle est notamment portée par certains secteurs d’activités qui ont su continuer à se développer malgré le contexte économique et sanitaire de 2020. Parmi ces secteurs, on retrouve notamment l’Agroalimentaire, la Santé-Pharma, les Technologies, les Médias et les Télécommunications, des secteurs qui connaissent une forte résilience. 

En 2021, la Nouvelle-Aquitaine enregistrait 77 opérations de cessions et d’acquisitions d’entreprises. Soit une hausse totale de 37% par rapport à l’année précédente qui comptabilisait 56 opérations. La région comptabilise une valorisation de ses opérations de l’ordre de 617 millions d’euros. Les cessions et acquisitions concernent 8% du tissu des PME, et plus de 7778 salariés. 

45 transactions réalisées concernent des opérations comprises entre 1 et 5 millions d’euros. 19 cessions et acquisitions de PME sont entre 5 et 15 millions d’euros, et 13 comprises entre 15 et 30 millions d’euros. Les services aux entreprises et aux particuliers regroupent ainsi la majorité des transactions avec 15 cessions et acquisitions pour 9,1 millions d’euros. Vient ensuite le marché de l’agroalimentaire avec 11 transactions et une valeur de transaction totale de 15,4 millions d’euros. Les médias, les technologies et la télécommunication complètent le podium. Ce secteur enregistre 11 transactions pour une valeur estimée à 8,4 millions d’euros.

Il ne reste plus qu’à surveiller les évolutions pour 2022…

Sources : 

(1) L’année du rebond sur le marché des cessions / acquisitions : la région Nouvelle-Aquitaine reprend des couleurs. Etude In Extenso Finance & Transmission publiée le 7 avril 2022

(2) Cession-Entreprise

Abonnez-vous à la Newsletter

X