Centrale d’énergies renouvelables stables ampoules

Centrales d’énergies renouvelables stables, le premier modèle au monde par Hydrogène de France

Dernière mise à jour:

Hydrogène de France se lance dans la construction de la première centrale d’énergies renouvelables stables au monde. Grâce aux technologies de l’hydrogène, la centrale de type Renewstable va produire de l’électricité stable 24 heures sur 24 sans émission polluante. A l’heure ou la production d’énergie est responsable d’une grande partie de la pollution atmosphérique et des gaz à effet de serre, ce type de centrale semble être une solution pour une production d’énergie compétitive mais aussi plus propre.

Les centrales d’énergie renouvelable stables bousculent la production d’électricité 

Aux côtés de ses partenaires Meridiam et SARA, Hydrogène de France lancent le chantier de la première Centrale Electrique de l’Ouest Guyanais. Cette nouvelle centrale nommée CEOG est un type de centrale inédit. Il s’agit d’une centrale électrique multi-mégawatts à hydrogène qui s’inscrit comme étant le plus grand projet mondial de stockage des énergies renouvelables intermittentes grâce à l’hydrogène vert. Le projet s’inscrit également dans l’objectif d’indépendance énergétique des Outre-mer d’ici 2030. La production locale d’énergie va contribuer à rendre la Guyane plus autonome en termes d’énergie. 

En parallèle, cela lui assure une visibilité internationale. En effet, avec le lancement du projet, la Guyane peut montrer que son territoire est aussi une terre pour les solutions innovantes à destination de sa population. Par ailleurs, l’implantation de cette centrale assurera la croissance certaine du développement durable mais aussi économique sur le territoire. Il faut dire que le projet va notamment créer 200 emplois locaux pour la construction de la centrale d’énergies renouvelables stables entre 2021 et 2024. En suivant la phase d’exploitation de 2024 à 2049 générera des emplois pérennes et non délocalisables

Ainsi, la centrale CEOG est une centrale Renawstable va permettre de produire de l’électricité pour alimenter les réseaux actuellement alimentés par des énergies fossiles. La particularité de ce modèle est qu’il permet de produire une énergie de manière stable sans gaz à effet de serre, de particules fines, de pollution… Elle s’engage à produire une électricité fiable, à un prix stable et compétitif. L’énergie produite sera à un coût inférieur aux centrales diésel du territoire. A l’inverse des centrales renouvelables classiques qui produisent de l’énergie instable, CEOG propose une énergie renouvelable en continue. CEOG approvisionner donc toute l’année, jour et nuit, pas moins de 10 000 foyers. 

Panneaux solaire energies renouvelables centrales
E

Un investissement de taille pour une énergie renouvelable stable qui va rejoindre le réseau EDF

L’investissement pour la centrale CEOG représente au total un budget de 170 millions d’euros. La centrale sera équipée de panneaux photovoltaïques et d’un stockage d’énergie à long terme et massif sous forme d’hydrogène vert. Il sera couplé avec un stockage électrique à court terme par batteries. Grâce à sa stabilité, l’énergie produite par la centrale sera directement injectée au sein du réseau d’EDF. En effet, Hydrogène de France a signé un contrat de 25 ans avec le distributeur d’énergie.

Ce nouveau modèle de centrale à énergie renouvelable stable est en phase de conquérir le marché mondial. En effet, le modèle CEOG est également en cours de réplication dans une vingtaine de pays. Des centrales à énergie renouvelable stable devraient alors voir le jour au Mexique, en Afrique australe, en Indonésie ou encore en Australie. Le modèle se place comme une solution d’avenir pour la production électrique. Cela est possible notamment parce qu’elle offre une solution alternative compétitive face aux centrales électriques thermiques. En parallèle, ce type de centrale répond à des enjeux environnementaux majeurs. Ainsi, Hydrogène de France a d’ores et déjà identifié des opportunités d’affaires à la hauteur de 2,5 milliards d’euros.

Sources : 

“Closing financier et construction du plus grand projet mondial d’hydrogène-électricité”, Hydrogène de France, communiqué de presse du 29 septembre 2021
Bénéfices pour la Guyane” ceog.fr

Abonnez-vous à la Newsletter

X