cap-agir-jeunes-accompagnement-bordeaux-business

Cap Agir propose des espaces d’apprentissage pour favoriser l’égalité des chances

Dernière mise à jour:

Cap Agir fait sa rentrée aux côtés des jeunes des quartiers prioritaires de Bordeaux. Bien souvent, la qualité de l’éducation reçue a un impact majeur sur la vie future des individus. Cependant, tous les jeunes n’ont pas accès aux mêmes moyens pour réussir leur parcours scolaire. On pense notamment à ceux qui vivent dans les quartiers prioritaires. Pour assurer leur succès, Cap d’Agir a mis en place des Cap Lab. L’objectif est de fournir aux étudiants un espace d’apprentissage innovant et adapté à leurs besoins. 

La solution de Cap Agir pour accompagner les jeunes des quartiers prioritaires

La proportion de jeunes vivant dans les quartiers prioritaires sur notre territoire est importante. En effet, 39 % de la population totale de la métropole bordelaise est concernée. Parmi eux, le risque de décrochage concerne10 550 élèves. Cap d’Agir s’engage à aider ces élèves en leur offrant des espaces d’apprentissage adaptés pour qu’ils puissent bénéficier d’un tutorat numérique, individuel et collectif. Les jeunes étudiants peuvent étudier gratuitement. De plus, les espaces sont conçus pour casser les codes de l’école traditionnelle. Ils apprennent debout, sur des ballons, ou en utilisant des jeux pédagogiques. Des tuteurs qualifiés sont également sur place pour les aider à surmonter leurs difficultés. 

Depuis l’ouverture des Cap Labs aux Aubiers et à Cenon (QPV La Saraillère), près de 70 jeunes ont pu bénéficier de cet accompagnement inédit. Cap Agir espère passer la barre des cent élèves accompagnés dans ses espaces pour cette nouvelle rentrée. Les étudiants bénéficient d’une aide aux devoirs, d’une révision de notions mal comprises, d’une préparation au Brevet des collèges, au Baccalauréat, et bien plus encore. Chaque semaine, des dizaines d’étudiants recrutés et formés par Cap d’Agir se mobilisent. Ainsi, ils sont épaulés par des volontaires en service civique pour accompagner ces élèves en difficulté. 

quartiers-prioritaires-cap-agir-bordeaux-business

L’égalité des chances un enjeu dans la société 

Il existe une demande croissante des étudiants. Dans ce contexte, Cap d’Agir recrute tout au long de l’année des étudiants bénévoles. Il est primordial que tous les jeunes puissent avoir recours à une aide personnalisée. Outre le tutorat proposé dans ses Cap Lab, Cap d’Agir accompagne plus de 300 jeunes. Ils sont au collège, dans des centres d’animation, et dans des associations de quartier. De cette manière, elle contribue à briser les barrières sociales et assure à tous les étudiants un accès équitable à l’éducation. Les jeunes des quartiers prioritaires de Bordeaux et Cenon peuvent bénéficier de séances de soutien qu’elles soient individuelles, collectives ou numériques.

L’égalité des chances est un enjeu pour la société. Par ailleurs, il s’agit d’un axe fort pour la politique éducation interministérielle. Des transformations sont donc engagées depuis 2017 afin de donner aux jeunes les mêmes chances. On remarque notamment des dispositifs comme les Cordées de la Réussite afin d’accompagner l’orientation. Cap d’Agir est un acteur clé de l’éducation pour les jeunes issus de quartiers prioritaires. Les Cap Lab sont un pas en avant pour parvenir à cette égalité des chances. 

Sources : 

“La rentrée scolaire dans les quartiers avec Cap d’Agir” Cap Agir, communiqué de presse du 1er septembre

Cordées de la réussite” www.education.gouv.fr 

Abonnez-vous à la Newsletter