BureauxLocaux et Immobilier d’entreprise, un bilan contrasté

L’immobilier d’entreprise n’a pas été épargné en 2020 selon BureauxLocaux. L’épidémie de la COVID-19 a eu un impact sans précédent sur tous les secteurs de l’économie. L’année 2020 est dernière nous mais 2021 semble tout autant plongée dans le doute et l’incertitude concernant la reprise d’une activité normale. L’immobilier a été un des secteurs touchés mais il est tout de même resté résilient. Cependant l’immobilier est un secteur vaste, alors qu’en est-il de l’immobilier d’entreprise ? En effet, la généralisation du télétravail a amené les salariés a travailler depuis chez eux. De ce fait, les bureaux se sont retrouvés bien vides. Pour ce marché, une question se pose. Quel est l’avenir des bureaux en cette nouvelle année ? BureauxLocaux fait le bilan sur l‘immobilier d’entreprise.  

L’immobilier d’entreprise sur le territoire 

Sur le territoire on comptait pas moins de 4 495 383 entreprises et 691 000 création d’entreprises en 2019, soit une augmentation de 17% par rapport à 2017. Cette dynamique entrepreneuriale peut être justifiée par les mesures mises en place par le gouvernement. Pour dynamiser et inciter l’entrepreneuriat, il a grandement facilité les démarches de création d’entreprise. Ainsi, les entreprises, sont des organisations créées à but lucratif ou commercial atteint grâce à la production ou à la vente de bien ou services.

Pour fonctionner, elles ont dans la plupart des cas besoin d’un espace physique. Cet espace a pour but de développer l’activité afin de vendre. L’immobilier d’entreprise entre donc en jeu, en proposant aux entreprises des locaux pour leurs boutiques, leurs bureaux ou encore leurs entrepôts. En effet, peu importe le secteur d’activité, les entreprises ont toutes besoin d’avoir un siège social ou d’un domicile juridique. De plus, dans la plupart des cas, elles ont besoin d’un lieu pour mener à bien leurs activités commerciales. BureauxLocaux fait parti des acteurs de l’immobilier d’entreprise.

Sur le territoire, le secteur de l’immobilier d’entreprise est important et les acteurs comme BureauxLocaux sont nombreux. En 2019, le secteur représentait plus de 35,4 milliard d’euros. De plus, dans les grandes villes comme Paris, Lyon ou encore Toulouse, le taux d’inoccupation annuel était entre 4 et 5 % en moyenne. En matière de superficie de locaux, Paris est en tête. En effet, la demande placée qui représente la somme de surface utile des locaux en location ou en vente était de plus de deux millions de mètres carrés dans la capitale contre 125 000 mètre carrés à Marseille et Toulouse. Pour finir, les entreprises ont dépensé en moyenne 880 euros par mètre carré dans la capitale contre 325 euros à Lyon, 240 euros à Lille, 230 euros à Toulouse et 295 euros à Marseille (1).

Immobilier d'entreprise BureauxLocaux
Selon BureauxLocaux, le marché de l’immobilier d’entreprise a connu l’impact de la COVID-19 et des confinements

2020, une année nuancée

Bien évidemment, la COVID-19 n’est pas passée inaperçue. En 2020 la marché de l’immobilier d’entreprise a connu une baisse d’investissements de 14,7 milliards d’euros pour représenter 20,7 milliards d’euros (2). BureauxLocaux a dressé le bilan de cette année 2020 en pleine crise sanitaire. BureauxLocaux est le premier site d’annonces immobilières pour les entreprises. La plateforme donne ainsi accès à une large offre de bien immobilier à vendre ou à louer sur tout le territoire. Ainsi, selon BureauxLocaux, le marché de l’immobilier d’entreprise a vu de nouvelle tendance émerger pendant la crise notamment en matière de recherche et de localisation. 

Ainsi en région Parisienne toujours selon BureauxLocaux, les recherches d’immobilier d’entreprise ont chuté de 10% par rapport à 2019. Cependant, les recherches semblent se reporter sur les villes périphériques. En effet, ces dernières, plus particulièrement de deuxième couronne, s’en tirent mieux que la capitale. Cette tendance reflète une volonté de s’échapper des centres villes. Effectivement la pandémie a rendu les centres villes moins attractifs, les personnes comme les entreprises semblent rechercher “le grand air”.

Ainsi, malgré le confinement, la décentralisation de l’immobilier d’entreprise est de vigueur selon BureauxLocaux. La ville de Toulouse est la ville qui reste la plus marquée par la baisse des recherches. Elles ont chuté de 20% sur une année. La pandémie et la généralisation du télétravail ont incité les entreprises à rechercher des surfaces 20% inférieures à celles de 2019 sauf sur Paris.

En matière de prix, en Ile-de-France comme en région, la tendance de l’immobilier d’entreprise remontée par BureauxLocaux reste à la hausse sur l’année. Par exemple, sur Paris, les prix de ventes ont augmenté de 10 % pour atteindre 11 000€ le mètre carré. La ville de Bordeaux est la seule ville en région à dépasser les 200€ HT-HC/m 2/an de loyer moyen affiché. Cependant cela reste 3 fois moins que les loyers affichés dans le 8ème arrondissement de Paris (2). 

Ainsi, selon BureauxLocaux l’immobilier d’entreprise a aussi connu l’impact de la COVID-19. A travers son rapport, BureauxLocaux dresse un marché qui a connu des bouleversements. Cependant ce dernier ne semble pas non plus s’effondrer mais connaître des mutations. L’intérêt des bureaux en périphérie se développe, et les entreprises cherchent un meilleur cadre de vie, plus sain et plus calme loin des aléas de la ville. 

Sources :

(1)“L’immobilier d’entreprise en France – Faits et chiffres” Statista 

(2) « Indicateurs 2020, BureauxLocaux” BureauxLocaux, etudes statistique 2020

Abonnez-vous à la Newsletter