Pozzz enfant smartphone

Bordeaux : Pozzz, une solution contre l’addiction digitale ?

Dernière mise à jour:

La start-up bordelaise Genius Objects, créatrice de la solution Pozzz, a participé au CES Las Vegas en janvier 2022. Lieu de rencontre des solutions innovantes à l’international, il permet de lancer certains biens ou services utiles à tous. Genius Objects, basée à Bordeaux, est une start-up qui mêle internet des objets et e-textile. Sa dernière innovation, Pozzz, fait partie de ses présentations à l’occasion du CES. Un produit qui pourrait bien être la solution pour lutter contre l’addiction digitale dès le plus jeune âge. 

Pozzz, poser son téléphone portable pour limiter l’addiction

9 ans, l’âge moyen d’un enfant lorsqu’il reçoit son premier téléphone portable. S’il s’agit d’un outil pratique permettant de communiquer avec ses parents et sa famille, il représente aussi un outil de distraction. Applications mobiles de jeu, réseaux sociaux, contenus accessibles en quelques clics… Les forfaits mobiles ouvrent un monde digital sans limites, ce qui peut inquiéter les parents. 

En effet, cette capacité de naviguer de manière infinie et illimitée entraîne l’addiction digitale, et déconnecte parfois les plus jeunes (et moins jeunes) de la réalité. Or, pour un enfant, il s’agit d’une période de découverte, et d’épanouissement, où le téléphone portable ne devrait pas occuper une part importante de la journée.

Pozzz intervient alors pour favoriser un développement plus équilibré pour les enfants. Il s’agit d’une pochette connectée qui permet de quantifier le temps passé en déconnexion, sans smartphone. Dès que l’enfant dépose son téléphone dans la pochette et ferme le système Zip, ce dernier commence à comptabiliser le temps où le téléphone n’est pas utilisé.

Plus l’enfant se passe de son téléphone sur son temps libre, plus il sera “récompensé”. En effet, pour favoriser cet engagement, les parents peuvent proposer un système de récompense par paliers, pour motiver l’enfant. Une solution pour déconnecter, quand le monde vit connecté…

Téléphone addiction enfant
Les enfants ont leur premier téléphone portable en moyenne à leurs 9 ans.

Un suivi des résultats qui encourage le progrès

Se détacher de la technologie est un objectif pour tous. Pozzz propose une solution qui s’adresse en premier lieu aux enfants, mais cela pourrait également marcher pour bien d’autres populations. L’addiction digitale, à tout âge, a des effets néfastes sur la santé : problèmes de sommeil, anxiété… Cela a également des conséquences sur les relations avec les autres. Aussi, des solutions comme Pozzz pourraient également fonctionner pour les personnes adultes. Laisser son téléphone de côté durant un repas entre amis, une journée au travail, relève parfois du défi. 

Avec le déploiement à grande échelle du télétravail, le recours au digital est encore accru. Ordinateur, smartphone, et même montre, tout est connecté. La population baigne ainsi dans cet univers “tout digital”. Aujourd’hui, les entreprises commencent à se tourner vers le développement de solutions pour parvenir à couper momentanément le lien avec les objets connectés. Pozzz fait rayonner Bordeaux, et plus largement la France à l’échelle mondiale, où l’addiction technologique et digitale est un vrai fléau. 

Pour les enfants, les parents fixent des objectifs, et peuvent suivre les résultats en temps réel. Une manière de trouver les leviers à appliquer soi-même par la suite !

Sources : 

#CES2022 : La start-up bordelaise Genius Objects présente sa pochette connectée qui récompense le temps passé sans écran. Communiqué du 24 novembre 2021

Comment l’addiction digitale influence notre vie Santé Magazine

Genius Objects lance POZZZ.

Abonnez-vous à la Newsletter

X