Domofrance senior vie précarité

Bordeaux : Domofrance s’implique en faveur du bien vieillir

Dernière mise à jour:

Domofrance s’implique auprès des seniors pour leur apporter tout le confort nécessaire dans leur logement pour mieux vieillir. Pour cela, le groupe s’appuie sur un partenariat noué en 2017 avec EDF et Alogia Group. En France, la population vieillit globalement, cause directe du Baby Boom devenu “Papy Boom”. Plus le temps passe et plus les seniors veulent rester chez eux pour vieillir en restant autonomes. Toutefois, la précarité financière touche une large part de cette population. Un fléau qui creuse les inégalités, et qui place les seniors dans une position délicate.

Domofrance engagé contre la précarité financière et énergétique des seniors

Les études sont claires sur les projections à moyen et long terme. Les seniors sont de plus en plus nombreux en France. D’ici à 2050, les projections estiment qu’il y aura plus de 24 millions de personnes âgées de 60 ans et plus en France. Actuellement, le pays en compte pratiquement 17 millions. Bien que certains seniors vivent en établissement adapté (EHPAD, Maison de santé, Maison de retraite), d’autres entendent rester chez eux le plus longtemps possible. Grâce aux différents services apportés à cette population, comme l’aide à domicile, les soins, et la visite des proches, cela est plus facile. 

Domofrance propose des logements en HLM pour les ménages les plus modestes depuis 1958. Le groupe bordelais s’implique auprès de ses locataires, et constate que la part des seniors s’accroît dans ses logements. En effet, Domofrance compte dans ses résidences plus de 8500 locataires âgés de 65 ans et plus. Cela représente une part importante des ménages résidents. 

De manière générale, 30% des résidents vivant en HLM sont des seniors. Soit 1,5 millions de locataires âgés de plus de 65 ans. Cette proportion importante de seniors montre également une situation inquiétante : la précarité financière. Les conditions de vie de cette population sans activité, et avec de faibles revenus sont loin d’être suffisantes pour vieillir convenablement à domicile.

HLM logement modeste tour immeuble
Les logements sociaux se multiplient, notamment pour les seniors.

Un partenariat pour soutenir le maintien à domicile

Un autre problème de taille se pose, rencontré par tous les ménages et tous les bailleurs de France : l’augmentation du prix de l’énergie. Cette augmentation contribue à plonger certains foyers dans la précarité, notamment la population âgée. Selon une étude publiée par l’ONPE (Observatoire National de la Précarité Énergétique) en 2018…5,6 millions de foyers français sont en situation de précarité énergétique. Sur l’ensemble de ces foyers, 55% sont des locataires âgés de plus de 60 ans. 

Domofrance s’associe alors avec Alogia Group et EDF pour soutenir ces foyers précaires pour leur permettre d’avoir une meilleure économie d’énergie. Cette solution s’inscrit dans une nouvelle politique de l’habitat senior. Pour cela, Domofrance avec ses partenaires proposera une réalisation de diagnostic à deux niveaux à plus de 1500 locataires seniors. Un accompagnement personnalisé avec une dimension d’ergothérapie et une démarche d’économie d’énergie.

Suite à cette action, un comité scientifique étudiera les données et les solutions mises en place pour montrer la politique de l’habitat mise en place par Domofrance. Les résultats seront publiés au début du premier trimestre 2022…

Sources : 

Domofrance renforce ses engagements en faveur du bien vieillir et de la lutte contre la précarité énergétique aux côtés d’ALOGIA Groupe et d’EDF. Communiqué du 9 novembre 2021

Population par sexe et groupe d’âges Rapport INSEE du 29 mars 2021

Abonnez-vous à la Newsletter

X