communication objet publicitaire

Bordeaux : Bernicia renforce sa position sur le marché de la communication par l’objet

Dernière mise à jour:

Bernicia a été créé il y a 28 ans à Bordeaux et accompagne les professionnels dans leur communication par l’objet. En près de 30 ans, l’entreprise s’est imposée comme une référence sur la marché de l’objet publicitaire en Aquitaine. Objets et vêtements d’image, cadeaux d’affaires, produits événementiels, fabrication sur-mesure… Pour élargir son champ d’action, Bernicia a ouvert une antenne à Angers en 2020. Loin de s’arrêter là, elle accélère au contraire son déploiement en rachetant Trade Union, agence parisienne de communication par l’objet. Un acquisition notable puisqu’en se rapprochant de cette entreprise, Bernicia se dote de l’expertise et la notoriété acquise par 25 ans d’existence, 12 collaborateurs, 5000 clients et 5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020. L’occasion aussi de renforcer son maillage territorial en France, agréger de nouvelles compétences et renforcer ses savoir-faire techniques.

L’objet publicitaire, moyen de communication plébiscité des entreprises et des consommateurs

En France, le marché de la communication par l’objet reste relativement stable depuis près d’une décennie. Il s’agit donc d’un marché mature, qui ne souffre pas de la montée en puissance du digital. Si bien que depuis plusieurs années, il représente 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Selon une étude de l’IREP, chaque année, les annonceurs consacrent 31 milliards d’euros au total pour leur communication. L’objet publicitaire occupe donc 4,4 % des investissements publicitaires, devant la radio (2,9%) et l’affichage (4,4%).

En outre, chaque année, près de 60 % des annonceurs utilisent des objets publicitaires pour leur communication. Ainsi, 64 % des annonceurs offrent des goodies lors d’évènement ; 18 % pour promouvoir leurs produits et services ; 18 % pour stimuler et remercier leurs collaborateurs. Le Covid-19 a freiné la tendance mais ne remet pas en question la position assise de ce mode de communication, qui redémarre déjà très bien malgré des difficultés d’approvisionnement.

D’après la Fédération française des professionnels de la communication par l’objet (2FPCO), le marché de l’objet publicitaire regroupe des métiers très variés et complémentaires. En effet, en englobant les professionnels du conseil aussi bien que ceux de la création, la communication par l’objet est à l’origine de 13 000 emplois en France. Elle fait ainsi vivre environ 2500 entreprises sur le territoire, dont 80 % sont des distributeurs ou des marqueurs. 

La communication par l’objet recouvrant un large spectre de compétences, les conseillers se doivent donc de maîtriser les critères de choix d’un objet, tels que sont utilité, son esthétisme, son originalité ; d’adapter ses recommandations aux engagements RSE des entreprises ; ou encore de suivre les tendances marketing et les attentes des consommateurs.

goodies objet publicitaire communication marque bordeaux business mug
Objet publicitaire – Exemple fictif BORDEAUX Business

Communication par l’objet, les défis modernes des entreprises de l’objet publicitaire

Sur le marché du goodies, il existe très peu de gros acteurs. Dans les faits, la majorité des 2500 entreprises qui le composent sont des TPE. De même, le marché compte peu de nouveaux entrants, sauf des concurrents étrangers qui ouvrent leur stratégie à l’international. Pour autant, la différenciation sur le marché de l’objet publicitaire est faible puisqu’elle concerne principalement les prix et les délais de livraison. Pour gagner des parts de marché, les entreprises doivent donc redoubler d’ingéniosité et se renouveler.

Ainsi, des entreprises se développent pour proposer des objets de communication connectés ; ou encore utiliser l’impression 3D pour s’offrir un catalogue produit infini tout en gagnant sur le stockage et la logistique. Ces nouvelles technologies bousculent complètement les business models et la promesse de valeur. En outre, elle lève grandement les barrières à l’entrée sur le marché, en plus en venir perturber l’équilibre des entreprises produisant des goodies standards. Ainsi, pour faire la différence, les marques doivent améliorer la qualité de leurs produits et grandir suffisamment pour profiter d’économies d’échelle.

Elles doivent aussi s’adapter à l’évolution des mentalités, des politiques RSE des annonceurs, ainsi que du projet de loi anti gaspillage. Dans ce contexte, les professionnels de la communication par l’objet qui s’en sortent le mieux sont ceux qui proposent une offre éco-responsable.

objet personnalisé communication entreprise bordeaux bernicia trade union
La communication par l’objet, le temps des goodies utiles et qualitatifs

Bernicia et Trade Union, le rassemblement des valeurs

En acquérant Trade Union, Bernicia démontre d’une connaissance pointue de son marché et de sa volonté de devenir un leader au niveau national a minima. En plus de se rapprocher d’une marque bien assise et reconnue, Bernicia renforce sa volonté de développer des offres à moindre impact environnemental. Elle acquiert ainsi l’agence de communication par l’objet détentrice de 3 certifications notables depuis 6 ans. La certification ISO 9001 pour le management de la qualité ; la certification ISO 14001 pour le management environnemental ; et Gold label EcoVadis pour la qualité du système de gestion de la RSE de l’entreprise. De cette façon, Bernicia se dote de compétences techniques fortes, en cohérence avec ses valeurs et engagements.

Nous nous réjouissons de ce rapprochement. La mutualisation de nos compétences et la complémentarité de nos marchés vont nous permettre de renforcer notre présence sur le territoire, avec une gamme de produits encore plus large, une expertise sur toute la chaîne de valeur et des savoir-faire techniques complémentaires.

Pierre-Olivier Crespi, Directeur Associé Bernicia

En outre, avec cette acquisition, l’entreprise s’équipe notamment d’un atelier de marquage intégré, d’une imprimante textile à encre 100% biodégradable certifiée Oeko-Tex, ou encore d’un showroom de 300 m² à Paris exposant plus de 5000 produits.

Showroom de la communication par l’objet – Trade Union

Recrutement, RSE… Des ambitions fortes pour Bernicia et DLV Group

Pour accompagner son développement, Bernicia lance donc également des recrutements. Actuellement, l’entreprise compte 6 collaborateurs à Bordeaux et 3 à Angers. Afin d’étoffer ses équipes suite à l’acquisition de Trade Union, l’entreprise prévoit de recruter dans l’année 3 nouveaux talents à Bordeaux et 4 à Paris directement au sein de Trade Union.

Un développement qui intervient également 2 ans après avoir rejoint DVL Group. Le groupe rassemble différentes PME de la communication par l’objet. Développé par François Nourrit, entrepreneur angevin, le groupe permet ainsi à Bernicia de profiter d’une offre particulièrement étendue.

Nous sommes en effet désormais présents sur toute la chaîne. Avec Bourbon Design Industry, elle-même dans le groupe et plasturgiste depuis plus de 100 ans, nous complétons cette offre de service par un bureau d’étude, la gestion du design et de la logistique, 1000 m² d’espace de production, 800 m² de stockage. 

Pierre-Olivier Crespi, Directeur Associé Bernicia

Grâce à ces compétences et outils, Bernicia espère ainsi atteindre les objectifs RSE ambitieux qu’elle s’est fixés.

Nous travaillons également ardemment à accélérer notre démarche RSE autour de 4 fondamentaux : respect de l’environnement, achat responsable, qualité de vie au travail pour nos collaborateurs et enfin notre résonance sociétal en collaborant par exemple de plus en plus avec des ESAT ou des partenaires locaux .

Pierre-Olivier Crespi

Sources

  1. “BERNICIA accélère sa croissance avec l’acquisition de TRADE UNION, agence parisienne de communication par l’objet”. Communiqué de presse d’octobre 2021
  2. “Le marché de l’objet publicitaire”, 2FPCO
  3. Goodies et objets publicitaires : un marché bien portant, Rue des Goodies
Abonnez-vous à la Newsletter

X