Mollie et Benjamin Lang, un parcours entre sport de haut niveau et entreprise. Interview de Benjamin Lang sportif de haut niveau et country manager chez Mollie 


Aujourd’hui country manager France chez Mollie, le parcours de Benjamin Lang est pour le moins atypique mais loin d’être dépourvu de sens. Si la crise sanitaire a impliqué l’accélération dans les projets de reconversion, il convient de noter que ce phénomène n’est pas nouveau. En effet, c’est une décision qui touche les sportifs de haut niveau à des périodes clés de leur vie. Après avoir passé une partie de leur vie à chercher la performance physique par passion et pour viser la victoire, la reconversion est une étape délicate.

Cependant, entre vie sportive et vie d’entreprise il n’y a qu’un pas. Même avant d’arriver chez Mollie, Benjamin Lang a toujours gardé un pied dans les deux mondes et son changement de vie fut une réussite. Pour ce dernier, les valeurs des deux mondes se croisent et sont communes. L’âme et la combativité des sportifs de hauts niveaux ont leur place dans le monde de l’entreprise. Il s’agirait d’ailleurs d’une force surtout dans le secteur des fintech en pleine effervescence. 

Quel est votre parcours avant d’arriver chez Mollie ? 

Benjamin Lang arrive à Bordeaux dans les années 1997. En suivant, il rejoint le club d’aviron de Bordeaux. Dans le même temps, il fait ses études entre Bordeaux et Montpellier. Sa classe préparatoire et sa formation en école de commerce ne l’empêchent pas de pratiquer l’aviron à haut niveau. 

En effet, à cette période il s’entraîne également pour participer au Jeux Olympiques de Pékin. A la suite il deviendra vice champion du monde. Après avoir obtenu son diplôme, il devient cadre chez Bouygues Télécom. Il conjugue sa vie de sportif et son travail grâce à un contrat à mi-temps. 

Avec 150 à 200 jours consacré à l’Aviron Bouygues a été une entreprise formidable qui m’a accompagné et s’est grandement adaptée

Benjamin Lang, country manager chez Mollie

Cependant après les Jeux Olympiques de Rio il quitte Bouygues Télécom pour aller s’installer avec sa femme aux Pays Bas . Il va y trouver un nouvel emploi dans la publicité. Mais l’aviron et Bordeaux ne sont jamais loin. En effet, ce dernier est toujours présent au club de Bordeaux et souhaite continuer de représenter le sport et la ville de Bordeaux. 

Avez-vous trouvé un lien entre les valeurs du sport et de l’entreprise dans le cadre de votre reconversion ? 

Pour Benjamin Lang, il s’agit d’une évidence, les deux mondes possèdent des points communs. Leurs valeurs sont en liens étroits. En effet, pour le comprendre, il faut oublier les idées préconçues comme nous l’explique Benjamin Lang.

On a une certaine image des sportifs. Les sportifs sont perçus comme étant très dépendants de nombreuses personnes, cependant ce n’est pas le cas

Benjamin Lang, country manager chez Mollie

Benjamin Lang met en lumière le fait que les sportifs de haut niveau amateur sont obligés de travailler. Ils sont sur tous les fronts. Ils élaborent leurs propres stratégies pour performer. Pour lui, les valeurs du sport sont entièrement transférables au monde de l’entreprise. Aussi bien dans le sport que dans l’entreprise, il convient de fédérer des équipes et d’avancer vers un objectif commun. Ces objectifs sont fixés de manière claire et précise comme dans le sport. Il note même que le profil des sportifs est un bon profil pour les entreprises. Il agit comme un levier de management. De plus, avec son esprit de compétition il peut dynamiser les performances commerciales en mettant des inputs comme il le ferait dans le sport. 

“En entreprise comme dans le sport, il faut que tout le monde rame dans le même sens”

Benjamin Lang, country manager chez Mollie
Benjamin Lang sportif haut niveau country manager Mollie
Benjamin Lang montre que la reconversion des sportifs de haut niveau est possible. Il incarne cette réussite. Photographie : Benjamin Lang

En quoi consiste Mollie ? 

Aux Pays Bas Benjamin Lang a rejoint l’entreprise Mollie qui propose des solutions et des prestations de paiement pour les entreprises. Mollie a pour mission de démocratiser l’utilisation de moyens de paiement sur le e-commerce. Ainsi l’activité de Mollie porte exclusivement sur le B to B et compte pas moins de 130 000 clients. L’entreprise propose ses solutions aux professionnels tous secteurs confondus. Elle leur permet d’encaisser les fonds de manière simple et fiable.

L’entreprise a connu une croissance exponentielle. Au départ elle employait 60 salariés, désormais elle en compte 800. Le développement de Mollie est devenu possible grâce à une importante levée de fonds de 665 millions d’euros.  Elle intervient notamment au Benelux, en Allemagne, au Royaume-Uni et en France et elle projette d’étendre son activité à d’autres pays. 

Comment ressentez-vous le contexte actuel dans votre activité ? 

Pour Benjamin Lang, le monde est inévitablement bouleversé par l’impact de la Covid-19. La consommation en ligne s’est incroyablement développée et a fait exploser le secteur. Mollie a ressenti ces mutations notamment avec une croissance de la base client.

Nous avons entré jusqu’à 1500 client par jour

Benjamin Lang, country manager chez Mollie

Effectivement, les magasins physiques n’ont eu d’autres choix que de se tourner vers la vente en ligne. Ces derniers ont été obligés de faire ce pivot pour survivre. Selon Benjamin Lang, il s’agit d’une opportunité. Le monde du e-commerce n’a pas de frontières. Les entreprises peuvent faire du commerce partout à partir du moment ou elles adoptent les bons outils. Afin d’accompagner ces mutations Mollie s’est placé en accompagnatrice.  

En parallèle, Mollie évolue dans un secteur en pleine ébullition. Chaque jour, la concurrence se dévoile un peu plus forte et les levées de fonds sont nombreuses. 

Un de nos concurrents a récemment fait une levée de fonds d’un milliard d’euros

Benjamin Lang, country manager chez Mollie

Cela s’explique notamment grâce à un business sain et à un environnement favorable au développement des fintech. En effet, le contexte législatif est favorable à l’activité et laisse des possibilités de développement. 

Comment se positionne Mollie face à la concurrence ? 


Dans ce marché, Mollie a fait le choix de se consacrer à l’innovation tout en offrant une solution simple pour ses clients. Ainsi la solution Mollie se présente comme une solution plug and play. L’entreprise rend la gestion du e-commerce plus simple grâce à son outil facilement installable. Les professionnels peuvent eux-même intégrer la solution sans avoir de connaissances informatiques poussées.

Il suffit de 3 clics pour ajouter la brique de paiement

Benjamin Lang, country manager chez Mollie

Pour Benjamin Lang, il convient d’aller au devant de l’innovation. Comme dans le milieu du sport, il ne faut pas se contenter de ses acquis mais toujours viser plus haut et plus fort. Par ailleurs, si le produit actuel est déjà innovant grâce à un tunnel d’achat optimisé Mollie pense déjà à de nouveaux services. En effet, de nouveaux services additionnels devraient arriver prochainement.

De grandes marques font déjà confiance à la fiabilité de la solution Mollie. On peut citer notamment Jean Paul Gaultier, Ysé, Respire, Wethenew ou encore Deliveroo aux Pays Bas. 

Benjamin Lang nous montre alors que le monde du sport et de l’entreprise ne sont pas bien éloignés. Bien au contraire, ils se rejoignent notamment dans les profils humains. Le profil des sportifs de haut niveau est intéressant pour les entreprises car il possède des qualités et des valeurs qui sont des vecteurs de performance. 

Sources : 

Entretien avec Benjamin Lang, country manager chez Mollie, le 9 février 2022 

Révolutionner le paiement en ligne” Mollie

Abonnez-vous à la Newsletter