Ryanair Aviation Verte

Aviation verte : Ryanair s’associe au Trinity College de Dublin

L’aviation verte est-elle pour demain ? Le Trinity College de Dublin et Ryanair, première compagnie aérienne d’Europe s’associent pour la création d’un Centre de Recherche. Ce dernier a pour vocation de lancer des recherches sur le carburant durable à destination de l’aéronautique, pour des vols plus respectueux de l’environnement. Ryanair est un acteur déjà bien impliqué dans des démarches vertes, et veut apporter une innovation dans son secteur. Innovation qui pourrait, à grande échelle, révolutionner tout un pan de la mobilité et changer la manière de voyager sur de longues distances. 

L’aviation verte, la solution écologique de demain

Depuis déjà quelques années, les esquisses d’une aviation verte se dessinent, pour construire un avenir plus respectueux de l’environnement. A commencer par la volonté du groupe aéronautique Airbus de réaliser le premier avion commercial fonctionnant à l’hydrogène. Le projet, prévu à l’horizon 2035, serait un pas de géant dans la mobilité plus responsable. Pour autant, d’autres acteurs comme Ryanair veulent des solutions à plus court terme, applicables à grande échelle. 

Suite à un don de 1,5 millions d’euros de Ryanair, la création du Centre de Recherche avec le Trinity College permettrait d’atteindre ces objectifs. En effet, le centre emploiera six personnes dès l’été 2021. Cette équipe multidisciplinaire de haut niveau travaillera autour des grandes problématiques de l’aviation, pour proposer des solutions concrètes. Cet important chantier se décline en trois grands axes. 

Vol avion commercial tourisme
Ryanair s’implique dans le développement de l’aviation verte.

Le premier est la recherche de carburants durables pour l’aviation. Cela permettrait de remplacer ou tout du moins limiter fortement l’usage du kérosène, utilisé jusqu’alors pour les avions. Changer ce paramètre pour une majorité des vols commerciaux ou militaires présenterait alors une avancée sans précédent. Le second axe concerne les systèmes de propulsion aéronautique zéro carbone, pour créer une aviation verte durable. Enfin, le troisième axe concerne une cartographie précise du bruit, afin que les avions présentent peu ou pas du tout de nuisance sonore à proximité des habitations. 

En effet, le bruit généré par les avions commerciaux ou militaires qui passent à proximité des quartiers d’habitation est important. Tout autant que l’impact écologique de pollution de l’air par tous les moyens de transport. Ryanair s’intéresse de près à ces problématiques, qui sont dans la lignée de ses engagements. 

Une aviation verte qui veut faire bouger les lignes

Si le Trinity College s’implique autant aux côtés de Ryanair à travers ce Centre de Recherche, c’est notamment que cela s’inscrit dans son enseignement. En effet, ce partenariat fait partie de l’initiative E3. Un programme relatif à l’ingénierie, à l’environnement, ainsi qu’au développement de technologies à faible émission de carbone. Ce qui, en somme, correspond totalement aux ambitions de Ryanair. 

Les deux acteurs de ce changement important poursuivent tous deux le même objectif. A savoir d’apporter un éclairage au service des politiques gouvernementales de l’Union Européenne, puis dans le reste du monde. Leur Centre de Recherche quant à lui a pour vocation de soulever les problèmes mondiaux complexes, notamment ceux qui concernent l’industrie aéronautique

En effet, selon eux, l’aviation pourrait jouer un rôle de premier plan dans la lutte contre le changement climatique. Avec les résultats des recherches, Ryanair et le Trinity College souhaitent atténuer l’impact des activités sur l’environnement. Un premier pas vers un modèle d’aviation verte. 

Vol avion décollage commercial
Les avions relient les quatre coins du monde.

L’avion est un moyen de transport important. Il permet de relier des destinations aux quatre coins du monde en un temps rapide. Pour autant, il reste encore quelques efforts à faire pour qu’il soit aussi rapide que vertueux. Ainsi, Ryanair et le Trinity College veulent rendre l’avion durable d’un point de vue économique et écologique. Avec les résultats des recherches menées, ils espèrent augmenter les investissements de la part de l’industrie aéronautique en faveur du développement durable et de l’aviation verte.

Des projets ambitieux pour l’avenir de Ryanair

Sensible à ces engagements pour mettre en place une aviation verte dans le secteur des vols commerciaux, Ryanair veut montrer l’exemple aux autres compagnies aériennes de l’Union Européenne. Ainsi, la compagnie investit déjà dans les avions dernier cri produits par Boeing. Ce sont des avions dont l’empreinte CO2 est plus faible que les autres modèles en circulation… Qui sont aussi moins bruyants. 

D’ailleurs, forte de cette flotte nouvelle génération, et de ses engagements dans la recherche, la compagnie a prévu à l’horizon 2030 d’opérer 12,5% de ses vols en utilisant des carburants durables. Cet objectif marquerait ainsi le début d’une nouvelle ère dans la mobilité, avec l’aviation verte…

Sources : 

  1. Ryanair & le Trinity College ouvrent un centre de recherche en carburant durable d’aviation. Communiqué Ryanair du 29 avril 2021
  2. Trinity and Ryanair launch sustainable aviation research centre – Trinity News and Events (EN) publié le 29 avril 2021
Abonnez-vous à la Newsletter

X