sollen mobilier design sur-mesure bordeaux

Aurélien HIVONNET, Sollen. Portrait

Dernière mise à jour:

Fondateur de Sollen, Aurélien HIVONNET est un insatiable entrepreneur. Pourtant, son parcours et ses envies ne le prédestinaient pas à le devenir. Féru de voyage, notamment vers la Chine, il a su saisir les opportunités lorsqu’elles se présentaient pour avancer. Passionné dès le plus jeune âge par l’Asie, grâce à une sortie scolaire pour voir le Cirque de Pékin, c’est tout naturellement que ses pas l’ont guidé jusqu’à l’Empire du Milieu. Un parcours atypique, fait d’occasions saisies et d’une envie de créer.

Un parcours international de Paris à Canton

À l’origine, Aurélien HIVONNET se destinait à une carrière en informatique, étudiant à Paris dans ce domaine, puis salarié au sein de SSII. Durant ses études, il a l’opportunité de se rendre en Chine pour réaliser un stage, à Canton. Une occasion saisie sans hésitation, suivie d’autres propositions, toujours en Chine. Il quitte alors Canton, puis rejoint Shanghai, pour travailler au sein du Consulat Français pendant un contrat en VIE. Le Consulat était à la recherche de personnes ayant de bonnes compétences en informatique, ce qui correspondait au profil d’Aurélien HIVONNET. 

Puis, au fil du temps, les missions s’enchaînent et se diversifient. Si bien qu’il se retrouve en charge de monter une exposition commerciale pour mettre en avant le savoir-faire français. L’événement, “France des Maisons à vivre”, regroupe notamment les arts de la table, le mobilier et la décoration. Une ôde à la France à laquelle Aurélien participe. Durant cet événement, il était alors en charge d’aider au bon fonctionnement d’un logiciel de Matchmaking développé en France pour mettre en relation des entreprises françaises et chinoises sur ce secteur d’activité. 

Cette expérience, qui a eu lieu en 2006, a été un véritable déclic, une prise de conscience. Le monde de la décoration, du mobilier, qui n’était jusqu’alors pas un domaine de prédilection, a commencé à plaire à Aurélien HIVONNET. A la suite de cette expérience, il retourne en France, auprès de ses proches. Il reprend une activité salariée en France, mais il n’a qu’une envie : repartir. Deux ans après son retour en France, il décide donc de retourner en Chine, là où tout a commencé. 

Des concours de circonstances pour se lancer dans l’entreprenariat

Une fois en Chine, Aurélien HIVONNET ressent l’envie de se lancer dans la création de son propre projet d’entreprise. Sa première expérience dans le mobilier, ainsi que son histoire familiale, avec un père lui-même architecte et entrepreneur l’ont conforté dans cette voie. 

Me lancer dans l’entrepreneuriat n’était pas une vocation, mais un concours de circonstances.

Aurélien HIVONNET

Il crée alors sa toute première marque en 2008, Asiaction, une société qui crée et fabrique des meubles. L’informatique est loin, désormais les projets de carrière d’Aurélien se tournent vers le mobilier, la création de produits originaux. Associé à une personne vivant en Chine, l’affaire prend rapidement de l’ampleur. 

Il travaille sur place avec des ouvriers chinois, développe son projet qui fonctionne toujours aujourd’hui. Mais la distance avec ses proches, restés en France, se fait plus pesante. Il décide donc, après 15 ans passés en Chine, de retourner en France pour s’y installer et développer un nouveau projet. Ses pas l’emmènent alors à Bordeaux, où vit une partie de sa famille. 

aurélien hivonnet fondateur sollen mobilier design bordeaux
Aurélien HIVONNET, fondateur de Sollen, mobilier design – Photographie : Sollen

Sollen, la solennité au service de la France

A son retour en France, Aurélien HIVONNET souhaite à nouveau innover et créer une nouvelle entreprise, avec toujours le même projet : proposer du mobilier unique. Pour cela, il s’entoure de trois co-fondateurs à ses côtés : Muriel Nicolas, Gaël Tauvel et Frédéric Devige. Ils sont tout autant passionnés et souhaitent créer des produits de fabrication locale et de qualité supérieure. C’est ainsi que l’entreprise Sollen voit le jour. 

Aussi, ils se mettent rapidement à rechercher des partenaires français et le plus proches possibles de la région bordelaise. Ils font ainsi la connaissance de l’entreprise Lecuiller, qui se situe en Charente-Maritime, et de Bastiat Siège, à Hagetmau, dans les Landes. Ces deux entreprises partagent la même vision que Sollen, ce qui permet de se projeter dans une collaboration plus solide. 

Le pari de Sollen de ne s’appuyer que sur une fabrication locale et éco-responsable est un parti pris. En effet, produire localement est plus cher qu’en délocalisant la production, comme en Asie par exemple. Ainsi, produire un même produit revient bien plus cher en Nouvelle-Aquitaine qu’en Chine. Cependant, la proximité avec les fournisseurs permet de vérifier les produits plus rapidement, mais aussi de bénéficier de la qualité des produits. 

En effet, les fabricants sont très compétents, ayant le label EPV (Entreprise Patrimoine Vivant). La preuve d’une entreprise qui fournit des prestations haut de gamme…

Sollen mise sur le local et la qualité

Les co-fondateurs ont choisi de se spécialiser dans la création et la vente d’assises de qualité. Un positionnement qui leur permet de se concentrer sur la qualité des matériaux, et non de la quantité à vendre. La base de l’assise se compose de contreplaqué, c’est-à-dire de couches de bois collées entre elles pour un produit plus résistant. L’autre avantage du contreplaqué ? Pouvoir lui donner la forme souhaitée très facilement, ce qui n’est pas possible avec une planche de bois brut. 

Selon le besoin, le bois sera différent. Cependant, les finitions utilisent le chêne ou le noyer, pour un rendu esthétique propre. Toujours dans les avantages et dans l’engagement de Sollen, la provenance du bois. Ce dernier est issu uniquement de forêts gérées et durables françaises, comme la forêt du Limousin. Cette provenance apporte donc à la marque la possibilité de mettre en avant les labels FSC et PEFC, preuve de l’origine écologique et responsable des bois utilisés.

Bien que son activité se concentre essentiellement en France, Aurélien HIVONNET garde toujours un fort attachement avec la Chine. En effet, son épouse est chinoise, et son associé se trouve toujours sur place, l’accompagnant dans la gestion de son entreprise sur place. 

Le sur-mesure, le gage de qualité Sollen

Sollen a choisi de se positionner sur un service haut de gamme, sur-mesure pour s’adapter aux besoins de ses clients. Ainsi, aucun produit n’est réalisé à l’avance, tout est fabriqué sur commande. N’ayant pas de locaux de stockage ou d’entreposage, ni de commerce physique, cela évite de s’encombrer de nombreux produits. 

Cela permet aussi au client de “créer” son propre produit, avec une sélection de coloris et finitions. Ainsi, il est en capacité d’adapter le fauteuil ou le pouf à l’ambiance de sa décoration intérieure. Mais ce n’est pas le seul avantage pour l’entreprise. 

Ne produire que ce qui est nécessaire permet de limiter l’impact environnemental.

Les produits proposés sont à destination des particuliers, l’offre n’ayant pas été pensée pour une clientèle professionnelle. Cependant, des adaptations sont possibles si une commande effectuée par un professionnel arrivait. 

Sollen se concentre sur la qualité avant la quantité. Elle propose ainsi deux gammes : Nuage et Racine, un pouf et deux fauteuils. Son produit iconique, le fauteuil nuage, est par exemple proposé au prix de 2 449€ TTC. Un investissement pour un produit qui a vocation à durer dans le temps. D’autant plus que l’entreprise adopte une politique de garantie à vie sur les structures bois. Un gage de qualité et de durabilité.

J’aimerais, dans quelques décennies, savoir que les produits Sollen se transmettent de génération en génération. 

Une fois commandé, le produit sera fabriqué et livré dans un délai de 6 à 8 semaines. Un délai similaire à ce qui se fait chez les grandes enseignes de mobilier qui importent leurs produits de Chine. 

aurelien hivonnet sollen bordeaux mobilier design durable
Aurélien HIVONNET sur le fauteuil design Sollen – Photographie : Sollen

Des ambitions pour l’avenir 

Deux ans après le lancement de Sollen, Aurélien HIVONNET est optimiste. 

Nous créons avant tout un produit plaisir, qui plaît à nos clients. Nous avons une relation de proximité solide avec nos partenaires, et souhaitons avoir cette même relation avec nos clients.

Ainsi, Sollen ambitionne de conquérir le marché national cette année, et pourquoi pas de se projeter vers l’Europe dans les années à venir. Pour le moment, Aurélien HIVONNET souhaite travailler sur la notoriété de la marque pour se faire connaître à travers les régions. La pandémie de Covid-19 a provoqué l’annulation de nombreux salons nationaux et internationaux en 2020 et en 2021. 

Une autre belle visibilité sur laquelle Sollen travaille est l’installation au sein de Showrooms. Cela permet aux clients de tester les produits avant de les acheter. Si le produit a tout pour plaire, il est d’abord nécessaire de faire comprendre au public le positionnement et les enjeux derrière leur fabrication. Sensibiliser une clientèle déjà intéressée par les produits locaux et éco-responsables. 

Dans la durée, Aurélien HIVONNET souhaite que Sollen devienne une marque qui marque sa différence, avec la reconnaissance de ses produits. 

J’aimerais qu’un jour des personnes voient nos produits et disent : c’est le Nuage de Sollen ! Cela serait une formidable preuve de reconnaissance envers la qualité de nos fauteuils.

Sollen, une équipe et des partenaires liés et impliqués

Le noyau de l’équipe de Sollen se compose aujourd’hui de cinq personnes. Cela ne devrait pas évoluer au cours de l’année, avec une perspective de croissance à venir, mais pas avant la fin d’année. Dans l’écosystème Sollen, les partenaires jouent aussi un rôle important. En plus de produire les assises, ils sont aussi impliqués dans les tests de tous les produits pour s’assurer que la qualité reste optimale. 

Nous faisons attention à tout ce que nous faisons, à tous les niveaux et tous les aspects.

Il existe tellement d’offres qu’il est difficile de se faire entendre, se faire connaître. Mais l’engagement et les valeurs de Sollen résonnent, alliant confort, fabrication locale et éco-responsabilité. La qualité se veut optimale dans les moindres détails, et tout au long de l’expérience du client. 

Ainsi, le produit est soigné lors de sa fabrication… Mais aussi à la livraison. Il est monté directement dans la salle qui l’accueille, pour éviter le moindre choc. Ce fonctionnement se déroule bien et plaît aux clients. Une démarche haut de gamme qui correspond à leur achat. Pour les clients qui ne peuvent se déplacer pour voir leur fauteuil avant sa livraison, ou qui veulent voir plus en détail le rendu du produit, Sollen met en place des appels vidéo. Cela permet au client de voir le produit, et de se rassurer. 

Bordeaux, une ville d’écoute et de soutien 

Basée pour le moment au sein de l’espace Héméra, l’équipe de Sollen apprécie Bordeaux. Aurélien HIVONNET est satisfait car ce lieu de travail lui a permis d’avoir de nombreux contacts, mais aussi des conseils et des services pour s’implanter sur le marché local. Puiser dans le réseau bordelais n’a donc pas été difficile, au contraire, cela a permis de nouer de solides liens. 

Le coworking permet d’avoir plus de soutien, d’accompagnement, cela nous a aidé à mettre en place des partenariats.

Par exemple, Sollen s’est rapproché du Cabinet de design Garrigos Design pour dessiner les fauteuils, et travaille aussi avec des partenaires pour de nombreux aspects de son fonctionnement : Marketing, Relations Presse, fabrication… Tous ces acteurs se trouvent sur Bordeaux, afin de faciliter les échanges avec Sollen. 

En ayant une activité uniquement concentrée au sein de l’espace Héméra, Sollen dispose d’un espace où elle peut présenter ses produits. Pour autant, avoir un showroom plus grand serait une bonne manière de mettre en avant un univers, une ambiance. En effet, pour le moment, l’entreprise vend ses assises par le biais du digital : site internet dédié, présence sur des marketplaces… Et envisage de, pourquoi pas, accéder à des pop up stores. 

La pandémie a conforté l’envie de recentrer la production des pays au sein de leur propre marché. Avec les confinements, l’intérêt porté au choix du mobilier pour son intérieur se développe d’autant plus. Pour les clients, la qualité de leurs produits est plus importante que le prix investi – ce qui permet donc de proposer des produits plus chers, mais d’une qualité supérieure. Un investissement local et dans la durée, l’essence même de Sollen.

Abonnez-vous à la Newsletter

X