Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Bordeaux Place de la Bourses Miroir eau soleil Tester Demain événement de Bordeaux Métropole en novembre 2020 Separateur Slider blanc
BORDEAUX Business
Le Média des Entreprises et des Entrepreneurs

800 000 auto-entrepreneurs ne bénéficient aujourd'hui plus du fonds de solidarité. Cette situation dure depuis le 1er juillet. Date à laquelle les conditions du fonds de solidarités ont été revues, excluant par là même la majorité des indépendants. Des milliers d’auto-entrepreneurs et TPE se trouvent désormais au bord de la faillite. La Fédération Nationale des auto-entrepreneurs lance donc un signal d’alerte et se fait désormais plus virulente avec le gouvernement. Elle explique notamment avoir rencontré Alain Griset, ministre délégué aux Petites et moyennes entreprises, et n’avoir noté aucune amélioration des mesures au bénéfice de ces entreprises. Le cri d'alarme d'une situation qui perdure  Laissées pour compte depuis juillet, notamment suite à la révision des conditions d’attribution du fonds de solidarité, de nombreuses petites entreprises et indépendants se

Les fausses informations circulent sur internet et sont à l’origine des déformations et désinformations, notamment pendant la COVID-19. Des “fake news” qui se répandent comme des traînées de poussière sur internet, et au sein des foyers. Afin de lutter contre cela, le PAP, une agence de presse polonaise, avec le soutien de Gov Tech Polska, organisent un concours entre le 13 et le 15 novembre 2020. Un challenge international appelé “#FakeHunter Challenge”, dont le but est de pouvoir prévenir les fausses informations qui circulent en ligne.  Le #FakeHunter Challenge, l’occasion de neutraliser de fausses informations Par le biais de ce concours, le PAP ambitionne de détecter et d’exposer au grand jour les fausses informations qui circulent sur le Web. De fausses informations qui sont largement connues et

La gestion de personnel, à l’heure de la COVID-19, apparaît comme un enjeu certain. La santé est notamment l’un des secteurs les plus touchés par le recrutement, étant au coeur de cette période inédite. Le personnel hospitalier, au front depuis le début de l’année marqué par un afflux de patients, est à nouveau largement sollicité pour lutter contre la seconde vague. Se mobiliser, une question d’effort collectif, mais aussi de recrutement pour soulager les soignants. Et avec ce besoin de recrutement, l’émergence de contrats d’intérim, pour renforcer les services le temps de la crise.  Gestion de personnel et intérim, des contrats nouveaux dans le secteur santé Les contrats d’intérim sont des contrats temporaires, visant à pallier l’accroissement rapide d’une activité. Ils servent également à des remplacements, lorsque

La situation actuelle se qualifie sans peine d’urgence, pour les PME notamment. Une situation marquée par les deux confinements de l’année 2020. Le premier, en mars, avait paralysé toute l’activité économique du pays, à l’exception de certains commerces jugés essentiels. Aisé de penser aux commerces alimentaires, ou encore aux services de santé, de mobilité. Ce fût une période particulièrement difficile pour bon nombre d’entreprises, qui n’ont tout simplement pas pu exercer leur activité jusqu’en mai, et parfois même plus longtemps. Alors que le nouveau confinement vient juste d’entrer en vigueur, avec des conditions certes assouplies, la FEEF, représentante des PME françaises, entend bien trouver des accords avec le Gouvernement et les Distributeurs.  Des mesures pour répondre à l’urgence des PME Ainsi, à la suite de l’annonce du

A l’instar de nombreux secteurs d’activité, le secteur automobile subit également le confinement. Seconde fois depuis le début de l’année 2020 que cela se produit. La première fois, le confinement était strict, et seuls quelques commerces pouvaient travailler “normalement”. De nombreux autres secteurs quant à eux, n’étaient pas autorisés à ouvrir, jugés “non-essentiels”. La FNA (Fédération Nationale de l’Artisanat Automobile) surveille de très près les annonces du Gouvernement, car la période n’est pas propice au développement du marché. Car, en effet, la population de l’ensemble du territoire doit rester à domicile, sauf pour quelques exceptions bien définies.  Des activités automobiles “essentielles”, non concernées par le confinement Le discours du Chef de l’État du 28 octobre est clair, et direct. La France toute entière doit se reconfiner, pour

BORDEAUX Business, le Media des Entreprises et des Entrepreneurs

BORDEAUX Business prend source au cœur de l’entreprise, dans un contexte de remodélisation économique. Ainsi, l’ère numérique, puis l’ère digitale, redistribue les cartes avec une aisance dont nous ne mesurons pas encore toutes les conséquences. Dans ce contexte où tout va vite, le Temps ne nous appartient plus. Paradoxalement, il est nécessaire de prendre le temps de la réflexion stratégique, pour agir vite.

Entreprises qui montent, secteurs en mutation, nouvelles opportunités de développement, entrepreneurs de demain…

Aujourd’hui, le « métier » de chef d’entreprise change. Nous sommes confrontés à des contextes de plus en plus tendus. Remise en question de certains modèles économiques, un marché « stressé » où le client est devenu très volatile… Dans le même temps, l’envie d’entreprendre n’a jamais été aussi forte. BORDEAUX Business donne la parole chaque jour à ces chefs d’entreprise qui ne baissent jamais les bras. Innovation, volonté d’avancer, de créer…

Prendre son destin en main, avoir la liberté de choisir ses propres contraintes, assumer ses décisions, être passionné par son activité, donner toute son énergie pour entreprendre… Voilà ce qui nous anime. Chaque année amène son lot d’opportunités, comme de nouvelles crises à absorber. Il faut penser à la fois flexibilité et pérennité, un grand écart quotidien.

Au-delà des (inévitables?) concentrations capitalistiques, la flexibilité, la rapidité, la capacité à se remettre en question permet de rejouer les équilibres traditionnels. L’information au jour le jour, l’analyse croisée des événements, la mise en perspective… Autant d’atouts pour comprendre l’économie digitalisée.

Marché, cible, concurrents, opportunités… BORDEAUX Business vous donne les clés pour prendre les bonnes décisions pour votre entreprise, dans un contexte mouvant et parfois délicat à apprivoiser.

Pour entreprendre, encore.

X